Suivez-nous

Auto-Moto

Ce faux départ qui pourrait faire mal à la voiture électrique suédoise

L’ensemble de la production de la Polestar 2 est rappelé.

Il y a

  

le

 
Polestar voiture électrique
© Polestar

Faux départ pour Polestar. L’intégralité de la flotte de Polestar 2 livrée doit retourner au garage, dans le cadre d’un rappel global de la marque pour corriger deux, voire trois problèmes. Les voitures ont été livrées en Chine et en Europe, et il s’agit d’un total de près de 5000 véhicules qui vont devoir retourner à la case départ.

Polestar, connue en tant que division sportive de Volvo, est maintenant une marque à part entière appartenant au groupe Geely (qui tient aussi Volvo), et qui se focalise sur des modèles 100 % électriques. Son nouveau modèle est le premier à se vouloir accessible et prend la forme d’une berline cinq portes proche de ce que l’on peut trouver chez Tesla avec la Model 3.

Trois défauts potentiels

Les problèmes répertoriés par Polestar sont avant tout logiciel : 2189 exemplaires de la berline électrique ont connu des pertes subites de puissance sur la route, sans aucune raison de l’ordre mécanique ou dans la conduite. Forcément, un tel problème pour des voitures neuves est loin d’être bien accueilli par les clients, surtout que la situation peut s’avérer dangereuse. Cela dit, aucun incident n’a été répertorié pour le moment.

Polestar demandera ainsi à tous les clients qui recevront un avis de rappel à bien pouvoir se rendre dans le centre en question pour corriger le problème informatique. La marque conseille aussi à ses clients qui subiraient actuellement le problème d’éteindre le véhicule, sortir, et attendre pendant dix minutes.

Le second problème est de l’ordre technique cette fois-ci. Il repose sur deux différentes pièces que Polestar doit impérativement changer. D’un côté, il y a l’onduleur, le dispositif pour pouvoir faire passer le courant des batteries au moteur. Celui-ci serait défectueux, comme c’est aussi le cas pour le système de régulation de la température dans l’habitacle et au niveau des batteries.

Lire aussi : Essai Tesla Model S : faut-il encore l’acheter en 2020 ?

Rappel global en plein déploiement

Sur ces deux problèmes, Geely et Polestar devront rappeler des milliers d’exemplaires livrés en Chine, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suède, en Norvège et aux Pays-Bas. Certains modèles sont susceptibles d’avoir plusieurs de ces soucis. Principalement, c’est au sujet de l’onduleur que le plus de Polestar 2 seront rappelées. Un total de 4 586 exemplaires seront invités à retourner sur le banc à partir du 2 novembre.

Les rappels automobiles sont loin d’être rares dans le monde, mais Polestar ne peut s’en réjouir de devoir d’ores et déjà appeler à la vigilance de ses clients. La marque est en plein déploiement. Ses clients aux États-Unis et au Canada recevront leur exemplaire dans les semaines à venir, après avoir dû patienter suite à la crise sanitaire. En France, la présence de Polestar est encore discutée. Citroën, la marque française aux Chevrons, fait blocage en justice pour l’utilisation d’un logo proche du sien par la firme suédoise.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    1 novembre 2020 at 19 h 33 min

    le logo est fait de 2 chevrons face à face et exactement de la même forme que ceux de Citroën

    • Micro

      1 novembre 2020 at 22 h 27 min

      Faudrait changer vos lunettes… Les chevrons Citroën sont plus arrondi. Et confondre avec Citroën, ya bien qu’en France qu’on peut imaginer ça…

  2. Jc35

    2 novembre 2020 at 9 h 23 min

    Le logo est un mélange de celui de Citroën et surtout de DS, la plainte concerne ces 2 logos, on ne peut pas confondre, mais effectivement on peut y voir un lien de parenté.

  3. Michael

    2 novembre 2020 at 9 h 57 min

    C.est une voiture chinoise, pas suédoise. Volvo fait bien une grave erreur d.associer son nom à cette voiture

    • micro

      2 novembre 2020 at 12 h 19 min

      EN fait 50% Volvo 50% Geely Donc de fait Volvo est associé à Polestar. Et concernant ces rappels, ce sont des erreurs de jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests