Suivez-nous

Tech

Flywheel : les vélos connectés à 2000 dollars sont devenus inutiles

Les vélos Flywheel devaient révolutionner le concept du vélo d’appartement. Les propriétaires peuvent déchanter…

Il y a

  

le

 
Flywheel : les vélos connectés à 2000 dollars sont devenus inutiles
© DR

C’est ce qu’on peut nommer une « très mauvaise surprise ». Ces dernières années, avec le développement des objets connectés et des nouvelles technologies, on a vu des projets surprenants apparaître un peu partout, censés nous changer la vie. Le sport n’y échappe pas, que l’on parle de smartwatch sportives, ou bien d’accessoires destinés à révolutionner la pratique du sport sans quitter votre appartement. C’est dans ce registre que s’inscrivait Flywheel. Mais, les vélos hors de prix sont désormais devenus inutiles.

Flywheel perd un procès

Le concept était de rendre le sport d’appartement « social ». Pas besoin d’aller à la salle de sport pour participer à une séance collective. Avec Flywheel, il devenait possible de se connecter à des séances diffusées sur Internet, rendant ainsi le sport à domicile un peu plus « interactif ».

Oui mais voilà. Les vélos vendus à 1.999 dollars, ne vont plus fonctionner à partir de la fin du mois de mars. Que s’est-il passé ? Et bien l’entreprise a perdu un procès pour un brevet avec son concurrent Peloton et a décidé, suite à cette échec, de mettre fin à son système.

Mais, du côté des utilisateurs, on fait un peu la tête. Notamment parce que Flywheel n’a pas vraiment eu une communication active sur le sujet. C’est à la place Peloton qui leur a proposé d’échanger leurs vélos pour un des siens qui aurait déjà été utilisé. Il s’agit d’une drôle d’issue pour une affaire judiciaire qui avait été lancée en septembre 2018. Flywheel a admis dans le cadre de l’accord avoir copié la technologie de Peloton. Une situation qui donne un avantage certain à cette entreprise, mais pourrait bien frustrer ceux qui avaient opté pour Flywheel dans un premier temps.

Cette affaire illustre aussi le limite de ce genre d’appareils. Sonos s’était déjà offert un bad buzz sur le sujet durant les derniers mois avant de faire marche arrière.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests