Suivez-nous

Mobile

Google muscle son Assistant sur les téléphones non-tactiles

Google améliore l’expérience de Google Assistant sur les téléphones non-tactiles sous KaiOS.

Il y a

le

Source : KaiOS

Lorsque Google a lancé Assistant, celui-ci n’était disponible que sur quelques smartphones, principalement des appareils hauts de gamme. Mais aujourd’hui, Google Assistant est présent sur presque tous les nouveaux appareils Android, même sur les smartphones d’entrée de gamme, grâce à l’appli Assistant Go.

Et en plus des smartphones, Google cible également les téléphones basiques avec son Assistant. Comme nous vous expliquions dans un précédent article, afin de toucher un maximum de personnes avec ses services, la firme de Mountain View mise sur un système d’exploitation baptisé KaiOS. Basé sur le code open-source de Firefox OS, ce système d’exploitation a été développé pour des téléphones non-tactiles qui incluent certaines fonctionnalités des smartphones.

Et en plus d’avoir investi dans ce système d’exploitation, Google y propose également des versions allégées de ses services, dont Google Assistant.

Google Assistant : de nouvelles fonctionnalités sur KaiOS

Cette semaine, le monde de la tech présente ses dernières innovations technologiques dans le domaine de la mobilité au MWC de Barcelone. Et Google a profité de cette occasion pour annoncer, sur son blog, quelques nouveautés pour Assistant.

Parmi celles-ci, il y a de nouvelles fonctionnalités pour la version de l’assistant numérique pour les téléphones basiques utilisant KaiOS.

Jusqu’à maintenant très rudimentaire par rapport à la version pour smartphones, la version KaiOS de Google Assistant pourra bientôt lancer les Actions. Pour rappel, il s’agit de fonctionnalités tierces similaires aux Skills d’Alexa. “Dans les mois à venir, les développeurs seront en mesure de publier leurs Actions sur les appareils Android 9 Pie (Go Edition) et KaiOS afin que les propriétaires de téléphones d’entrée de gamme et de téléphones basiques puissent accéder à des expériences plus pertinentes au niveau local”, explique Manuel Bronstein, vice-président responsable de Google Assistant.

Outre cela, il sera également possible d’utiliser la reconnaissance vocale d’Assistant pour saisir des textes sur ces téléphones. Et cela peut s’avérer très pratique dans certaines langues qui sont difficiles à saisir sur un téléphone non-tactile et sans clavier AZERTY ou QWERTY.

Si Google porte une attention particulière aux smartphones d’entrée de gamme et à KaiOS, c’est parce que dans plusieurs pays émergent (dont l’Inde), de nombreuses personnes se connectent pour la première fois en utilisant ces appareils abordables. Et Google semble vouloir s’assurer que son Assistant fasse partie des premières expériences en ligne de ces personnes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests