Suivez-nous

Gaming

Google Stadia : découvrez la liste complète des jeux à venir

A l’occasion de la Gamescom 2019, Google a tenu à proposer une présentation vidéo de son service Stadia, mettant en avant les jeux. Rassurant ? Pas forcément…

Il y a

le

Stadia-Connect
© Google

Stadia Connect, le rendez-vous manqué ?

Les passionnés de jeux vidéo ont pu passer quelques heures sur YouTube hier, à visionner les présentations de Nintendo et Microsoft, sans oublier la Gamescom Opening Night Live diffusée hier soir. En fin d’après-midi, il était également possible de visionner une conférence (pré-enregistrée elle aussi) signée Google et baptisée Stadia Connect, visant à présenter plus en détail son service, et, si possible, donner envie aux joueurs.

Une présentation qui s’est focalisée cette fois sur les jeux qui seront proposés par ce Google Stadia à venir en fin d’année. Il y a quelques mois, Microsoft (qui va lui aussi lancer un service de jeux en streaming : xCloud) annonçait que Google « avait l’infrastructure, mais pas les jeux« . Et force est d’admettre que ce Stadia Connect n’est pas franchement parvenu à donner tort à la firme de Redmond…

Stadia-Liste-Jeux

En effet, la présentation a permis de découvrir quelques nouveaux titres certes, mais rien d’exclusif (hormis Orcs Must Die 3…) ou qui serait à même de déclencher un abonnement compulsif chez le joueur. Certes, Google a confirmé la disponibilité de jeux comme Watch Dogs Legion ou encore Cyperpunk 2077, mais ces derniers seront également lancés sur consoles et PC. La plateforme de Google permettra toutefois de jouer au titre signé Projekt RED de manière optimale, mais encore faudra-t-il avoir le débit nécessaire…

Bref, une nouvelle présentation de Stadia qui n’a pas forcément convaincu les joueurs, et notamment ceux qui étaient déjà assez circonspects face à cette offre en streaming signée Google. Il conviendra d’attendre la fin d’année pour tester le tout en conditions réelles, et découvrir la totalité des jeux du line-up, mais il est évident qu’hormis une architecture que l’on devine très solide, Google manque encore d’arguments pour convaincre. Sans compter le fait que de très nombreux joueurs restent tout simplement hermétiques (par conviction et/ou limitations techniques) au cloud gaming…

Rappelons que Google Stadia sera lancé au mois de novembre prochain, et qu’il est toujours possible de mettre la main sur un pack Founder’s Edition, qui comprend 3 mois d’accès à Stadia Pro, un badge Founder, un Buddy Pass, un nom Stadia, la manette Stadia Bleu Nuit et un Google Chromecast Ultra… le tout pour 129 euros.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests