Suivez-nous

Auto-Moto

Ionity lance sa nouvelle borne de recharge pour voiture électrique

Au salon de Francfort, Ionity dévoile sa nouvelle borne de recharge pour voiture électrique. Le consortium souhaite déployer 400 stations en Europe avant 2020, dont 80 en France.

Il y a

  

le

 
Ionity borne recharge
© Ionity

Il pourrait s’agir de la meilleure solution pour la voiture électrique, ou du moins la plus intelligente. Le consortium Ionity est né en octobre 2017 en Allemagne, et se montre aujourd’hui détenu par quelques-uns des plus grands noms de l’automobile : Mercedes, Audi et Porsche (Groupe Volkswagen), mais également Ford et depuis quelques heures Huyndai et Hyundai.

Cette coentreprise est certainement la meilleure façon d’aborder le marché pour permettre à la voiture électrique de se déployer : un réseau de recharge n’étant pas attribué à une seule marque, et dont les installations sont plus nombreuses. D’ici à l’année prochaine, Ionity souhaite proposer au moins 400 bornes de recharge en Europe, dont 80 pour la France. A l’occasion du salon de Francfort, un nouveau modèle de borne a été présenté, mettant l’accent sur la praticité et la sobriété du produit.

Des chargeurs de 350 kW, installés à partir de cet automne

En partenariat avec Titrium, Ionity a développé un nouveau modèle de borne de recharge. Parmi les nouveautés, l’accent a été mis sur l’interface et l’aspect pratique. Le consortium indique que cette nouvelle station est plus visible grâce à un halo lumineux présent au sommet de la borne de 2,6 mètres de haut, et qu’elle fournira une interface homme-machine (IHM) plus sophistiquée. Pour ce faire, des écrans sont placés à hauteur d’homme, et permettent d’en savoir plus sur l’état de la charge et la puissance de recharge.

Outre l’éclairage permettant de rendre plus visible les bornes et d’éclairer les stations, l’aspect pratique de ces nouvelles installations se traduit également par la disposition du câble de recharge en hauteur. Un positionnement qui rend plus flexible la recharge, sans encombrer le passage et abîmer le matériel.

Pour David Finn, le PDG et co-fondateur de Tritium fournissant le matériel à Ionity, « ce sont de véritables chargeurs à la pointe de la technologie, qui vont changer l’apparence même des routes sur tout le continent. Lorsque les gens verront ces balises lumineuses briller au loin, ils sauront qu’ils sont servis de la manière la plus pratique, la plus sûre et la plus rapide possible ».

Ionity borne recharge

© Ionity

Hyundai rejoint le consortium Ionity

Bon nombre des 400 chargeurs Ionity devant être installés seront ces nouveaux chargeurs haute puissance. Ionity en installe principalement sur les abords des autoroutes, et leur capacité est de 350 kW. Des performances de haut niveau permettant de recharger en quelques minutes seulement une bonne partie de la recharge d’une batterie de voiture électrique. Pour rappel, depuis quelques semaines, Tesla a mis à jour ses Superchargeurs afin de faire passer leur puissance de 120 à 150 kW.

Selon le communiqué publié aujourd’hui à l’occasion de l’ouverture du salon automobile de Francfort, la première borne du modèle devrait être installée à l’automne, et sera située au Danemark. D’ici là, Ionity pourra désormais s’appuyer sur les marques asiatiques Kia et Hyundai, venant de confirmer leur entrer au capital de la coentreprise.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Patrick Free

    11 septembre 2019 at 22 h 31 min

    Article malhonnête et pas à jours des nouveautés. Tesla deploie déjà aux USA en plus de la MAJ des Superchargeurs V2 à 150kw, de nouveaux Superchargeurs V3 de 250kw qui seront progressivement déployés en Europe à partir de l’année prochaine.
    Par ailleurs aucune voiture réelle n’est capable d’exploiter les 350kw en 800v de ces chargeurs. La première juste annoncée par Porsche la Tycan sera limitée à 270kw maxi pendant au moins deux ans sur ces chargeurs. Et même à 260kw ils n’ont toujours pas filmé une charge de bout en bout de 0% à 100% de State Of Charge.

  2. Éric

    12 septembre 2019 at 13 h 45 min

    Pourquoi « malhonnête » ? Peut-être incomplet, mais les Superchargeurs v3 n’arriveront pas en Europe avant plusieurs mois, et on parle de l’Europe là. Décidément les fanboys Tesla sont très susceptibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests