Connect with us

Mobile

iOS 12 dépasse les 60% d’adoption en 42 jours, Android Pie toujours sous les 0.1%…

Apple peut se féliciter du taux d’adoption de son nouveau système iOS 12 qui parvient à passer le cap des 60% en 42 jours, loin du taux d’adoption d’Android Pie qui flirte avec les 0,1%, après plus de deux mois.

Il y a

le

A chaque nouvelle mouture du système d’exploitation mobile d’Apple, c’est un peu le même constat, quelques poignées de semaines suffisent à le démocratiser sur l’ensemble du parc des produits de la firme à la pomme. iOS 12 vient justement de passer de 50% à 60% d’installations en l’espace de seulement trois semaines, une jolie progression quand on sait que iOS 12 est sorti il y a un mois et demi.

42 jours et iOS 12 passe le cap de 60%

Comme on peut le voir sur cette infographie, le taux d’adoption d’iOS 12 est particulièrement rapide, il ne reste plus déjà que 29 % d’appareils tournant sous iOS 11.

fragmentation iOS octobre 2018

Les produits Apple
Apple MacBook Pro 13 256
Apple iPad Pro
Apple HomePod

Pour Android Pie, ce n’est pas la même histoire !

De quoi rendre jaloux l’OS concurrent de Google ! En effet, Android Pie ne fait même pas encore partie des OS référencés sur Google Developper, qui ne prend en compte que les systèmes d’exploitation mobiles présents sur plus de 0,1% des terminaux. Cela signifie donc qu’Android Pie est toujours sous les 0,1% alors qu’il a pourtant été lancé au mois d’Août. D’ailleurs les chiffres ci-dessous montrent que la fragmentation est trop importante sur Android et que le taux d’adoption est très lent, il suffit de regarder la part d’Android Oreo lancé il y a plus d’un an et qui ne se trouve pourtant que sur 21,5% des terminaux.

> Lire aussi :  Apple : plus de 50% de terminaux en circulation sous iOS 12

Derrière Android Pie et Android Oreo, on trouve ensuite Android Nougat avec 28,2%, Android Marshmallow avec 21,3%, Android Lollipop avec 17,9%, Android Kit Kat avec 7,6%, Android Jelly Bean à 3%, Android Ice Cream Sandwich à 0,3% et Android Gingerbread à 0,2%. Cette lenteur s’explique surtout parce que les constructeurs ne jouent pas vraiment le jeu, proposent très lentement les mises à jour et peinent à sortir leurs flagships avec le dernier OS du moment…

Fort heureusement, Google est conscient du problème et va jouer sur sa position dominante pour imposer un rythme plus soutenu. Par exemple, en Europe, les entreprises qui écouleront plus de 100000 modèles devront obligatoirement fournir quatre mises à jour de sécurité tous les ans, sur les deux premières années après la sortie d’un modèle. De plus, le fameux projet Treble va pousser les firmes à devoir faire un effort.

Fragmentation Android Octobre 2018

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Franck

    2 novembre 2018 at 9 h 31 min

    Comparez ce qui est comparable !!

  2. xidoc

    3 novembre 2018 at 12 h 29 min

    C’est normal puisque Apple a déployé iOS 12 depuis le 5s jusqu’au dernier iPhone. Et Apple a la main sur l’ensemble de ses iPhones. On ne peut pas comparer la popularité des versions iOS et Android.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests