Suivez-nous

Auto-Moto

Kia prévoit 11 modèles électriques d’ici 2025 et passera aux 800 volts

Le constructeur coréen vient de dévoiler sa feuille de route pour l’électrification de sa gamme.

Il y a

  

le

 

Par

Kia Imagine EV
© Kia Imagine

On sait que l’adoption en masse de la voiture électrique reposera sur le triptyque autonomie importante des batteries + réseau de chargeurs dense + recharge rapide.

Tous les constructeurs travaillent sur le premier volet en essayant d’améliorer le rayon d’action de leurs modèles électriques, le champion toutes catégories dans ce domaine restant Tesla pour le moment. En ce qui concerne la densité des réseaux de chargeurs, hormis Tesla, qui dispose de son infrastructure privée, ce sont les opérateurs qui ont les cartes en mains, et si certains comme Ionity accélèrent leur développement, on ne peut pas vraiment en dire autant de tous les autres.

Il reste une variable sur laquelle agir, c’est celle de la rapidité de recharge. On sait que les dernières générations de Superchargeurs Tesla ou Ionity sont en théorie capables de recharger certains modèles de voitures à très haut débit, soit entre 250 et 350 kWh dans le meilleur des cas, ce qui signifie qu’il serait possible de récupérer de quoi faire 500 kilomètres en 20 minutes. Ce qui signifie surtout que sans faire un plein complet, l’on pourra récupérer réellement 200 kilomètres en moins de 10 minutes chrono, sachant que quand on roule électrique on n’attend pas forcément d’arriver avec les batteries vides pour recharger. Cela étant, c’est beau sur le papier mais cela ne résiste pas à l’épreuve des faits car la puissance de la charge n’est pas constante, et surtout, il existe pour le moment sur le marché une seule auto qui soit compatible avec ces niveaux de débit de charge, la Porsche Taycan. Car ce modèle est également le seul au monde – pour le moment – à posséder une batterie de 800 volts, le reste du marché, y compris Tesla, tournant en 400 volts.

Or c’est le voltage qui permet la recharge rapide : plus une batterie a de volts, plus elle est capable d’encaisser des charges rapides et de permettre à la voiture de maintenir un niveau de performance constant et répété.

Kia aura sa plateforme dédiée pour les véhicules électriques

Mais il se pourrait que cela change, et que Porsche ne soit bientôt plus le seul constructeur à proposer des voitures de 800 volts. C’est tout d’abord Audi (du même groupe et travaillant sur la même plateforme de développement) qui proposera d’ici fin 2020 la e-tron GT, elle aussi dotée d’une batterie de 800 volts. Mais on reste ici dans le haut de gamme. C’est du côté de Kia que viendra peut-être la démocratisation du 800 volts sur des voitures électriques de moyenne gamme accessible au grand public. Dans la présentation récente de sa feuille de route pour les cinq prochaines années, le constructeur coréen vient d’indiquer que, contrairement à ce qui avait prévalu jusqu’à présent avec ses modèles électriques, la Niro et la Soul, qui n’étaient que des déclinaisons électriques de modèles thermiques existant déjà dans la gamme, ses prochaines productions 100% électriques seraient construites sur une plateforme spécifique.

Kia prévoit de proposer une gamme de 11 modèles électriques d’ici 2025, qui devraient donc être équipés de batteries de 800 volts. A date, Les modèles électriques représentent 6 % des ventes totales de Kia en Europe au premier trimestre 2020. Le premier des VE de prochaine génération de Kia sera introduit en Europe en 2021, construit sur une plateforme unique. Il offrira non seulement un design croisé « qui effacera les frontières entre les véhicules de tourisme et les SUV ». Elle devrait offrir une autonomie de plus de 500 kilomètres en charge unique, ainsi qu’un temps de charge rapide inférieur à 20 minutes.

Kia qualifie l’Europe de « point focal pour la croissance des ventes de VE dans le monde », une déclaration qui reflète l’immense pression que les réglementations gouvernementales exercent sur les entreprises de tout le secteur automobile pour qu’elles réduisent les émissions de CO2 de leur parc.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Christophe

    12 juin 2020 at 13 h 18 min

    La tension d’une batterie n’a rien à voir sur sa faculté de recharge rapide ou pas. C’est sa capacité (nombre de C admissible) et son refroidissement qui sont les deux limitations. Lorsque Porsche choisit 800V pour la tension du pack, le seul avantage réside dans la section inférieure des bus barres du pack(section de cuivre inférieur- moins cher et moins lourd) puisque le courant maximum sera 2X moindre que celui d’un pack en 400V de capacité en kWh identique. Il est clair que l’architecture du pack 800V sera plus en série que parallèle par rapport à un pack de capacité équivalente en 400V. En admettant que ces deux packs soient équipés de cellules identiques et de même capacité, le nombre de cellules sera le même sur le pack en 800V que sur celui en 400V et la puissance admissible durant la charge dans chaque cellule sera bien évidemment la même.
    Si La taycan annonce une puissance supérieure, ce n’est donc pas grâce à son architecture en 800V, ni a une nouvelle chimie de cellule (tous les fabricants tournent autour des mêmes recettes et choisissent les meilleurs cellules du marché) mais plutôt sur un refroidissement plus performant. Reste à voir les effets sur le long terme de dépasser largement 1C durant les charges rapides (Tesla charge à 1,2C )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests