Suivez-nous

Sciences

La salade ne fera plus jamais peur aux astronautes de l’ISS

Elle est officiellement comestible, et certains plans seraient même meilleurs que ceux poussés sur Terre.

Il y a

  

le

 
salade NASA ISS
© NASA

Il faut entre 33 et 56 jours pour qu’elle puisse finir dans leur assiette. À quelque 400 kilomètres d’altitude au-dessus de la Terre, les astronautes de la Station spatiale internationale ont fait pousser de la salade dans l’espace, entre 2014 et 2016. Quatre ans après, ils peuvent enfin se réjouir : leur récolte maison ne leur causera pas de problèmes. Les laitues romaines en question sont entièrement comestibles selon les résultats de recherches effectués sur Terre.

Un potager directement dans l’espace

Sans la société Orbitec, qui a développé le « Veggie », les feuilles rouges de cette petite production n’auraient jamais vu le jour dans l’espace. Le système n’a pas été facile à mettre en place. Dans un environnement en totale apesanteur, faire pousser des laitues dans un espace s’apparentant à la Terre a été une tâche difficile.

Le premier succès a été de voir que le système fonctionnait bien. Mais une confirmation devait encore avoir lieu pour analyser le développement des végétaux, alors que les rayons cosmiques sont bien plus importants. Les astronautes avaient donc renvoyé une partie de leur récolte sur Terre, pour que les scientifiques puissent comparer les produits avec ceux des expériences témoins.

Les analyses de la NASA dévoilent même que plusieurs plans seraient plus riches en éléments comme le potassium, le phosphore, le soufre ou le zinc. Ce n’est pas le cas pour tous, mais cette trouvaille a de quoi être une bonne nouvelle pour des astronautes habitués aux produits lyophilisés et préemballés.

En voyage vers Mars, voici les dommages que pourraient subir les cerveaux des astronautes

Une bonne nouvelle pour la NASA

« Les tests futurs étudieront d’autres types de cultures feuillues ainsi que de petits fruits, du poivre et des tomates, pour aider à fournir des produits frais supplémentaires pour le régime des astronautes », a déclaré le co-auteur de l’étude et scientifique Gioia Massa, au Kennedy Space Center de la NASA.

L’expérience de la salade partait pour être une réussite, tant les chercheurs de la NASA ne se posaient pas trop de questions quant à un danger potentiel. Les astronautes avaient même pu manger une partie de leur récolte, avant même d’attendre les résultats des scientifiques sur Terre.

En reste qu’il s’agit d’une bonne nouvelle pour NASA, qui vient ainsi de mettre en place une solution de nourriture qui pourra servir aux prochains vols vers la Lune et vers Mars. Après une expérience de viande imprimée en 3D, les scientifiques se rapprochent de plus en plus de la production d’une « salade spatiale complète avec garnitures », qui a de quoi remonter le moral aux astronautes, en leur donnant un semblant de vie sur Terre. Utile, pour des voyages de plusieurs mois.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests