Suivez-nous

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux prévoient votre comportement… même si vous ne les utilisez pas !

Une étude réalisée par des chercheurs de l’université du Vermont s’avère particulièrement négative pour tous. Même ceux qui ne veulent plus rien savoir des réseaux sociaux.

Il y a

le

Vous êtes victimes de vos proches

A force, on en est tous devenus conscients que les réseaux sociaux savent tout de nous. A la douce ignorance des débuts a succédé la triste réalité. Sur les réseaux sociaux, nous sommes la marchandise… enfin surtout nos données personnelles. Mais certains pensent peut-être qu’en évitant d’avoir un compte, on évite alors aussi le profilage. Beaucoup ont supprimé leurs comptes après certains scandales comme Cambridge Analytica, mais de façon inquiétante, cela ne sert absolument à rien…

Cette croyance a partiellement volé en éclats aussi en ce qui concerne Facebook. L’entreprise de Mark Zuckerberg pratique les profils fantômes, on le sait désormais depuis un moment. Mais selon une étude publiée par des chercheurs de l’université de Vermont, les choses vont encore plus loin. « La vie privée sur les réseaux sociaux, c’est comme la fumée de seconde main. Vous êtes contrôlés par les personnes autour de vous » détaillent les auteurs.

La vie privée, pas seulement une question personnelle

L’étude a été réalisée avec les données de 14.000 comptes Twitter. Cela a permis aux chercheurs de découvrir en analysant les tweets de 8 ou 9 de vos proches, il était possible de découvrir les tweets qu’allait faire une personne. Si la logique peut s’appliquer à quelqu’un ayant un compte Twitter, c’est aussi le cas sans compte. Que vous l’ayez fermé ou que vous n’en ayez jamais eu ne change rien. Le taux de prédiction était de 95%.

En creux, cela veut aussi dire que vous inscrire sur un réseau social a des ramifications plus importantes que ce que l’on pourrait penser. Il ne s’agit pas simplement de vous, si vous pensez être en train de donner vos informations, vous donnez en fait aussi des informations sur vos proches. Vous ne contrôlez pas non plus comment vos informations personnelles se répandent. N’importe quel site qui compte certains de vos amis pourrait être capable de vous profiler. « Il n’y a pas d’espace pour vous cacher sur les réseaux sociaux » résument les auteurs.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. wackyseb

    5 février 2019 at 4 h 14 min

    Je suis septique. Certains de mes amis ont Facebook mais personne n’a les autres réseaux type twitter, whatapp, instagram…
    Je n’ai aucun compte, les amis ne postent pas grand chose et jamais de photos personnelles, aucun visage.
    Ils ont plus un compte pour voir ce que font les autres : rien d’intéressant.
    Et surtout s’abonner à quelques pages pour perdre du temps et regarder une vidéo débile par jour.
    Alors je leur souhaite bien du plaisir pour savoir ce que je pense ou ce que je fais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests