Suivez-nous

Mobilités Urbaines

Lime va proposer des trajets gratuits pour les personnels soignants

Ce service devrait être accessible aux États-Unis et dans plusieurs villes européennes.

Il y a

  

le

 
Lime trottinettes
© Lime

La pandémie de coronavirus contraint des millions de personnes à rester chez elles. Mais de nombreuses autres sont toujours forcées de se déplacer pour aller travailler dans des métiers essentiels. Dans les grandes métropoles, cela n’est pas toujours évident car les services de transports publics sont parfois perturbés et leurs services sont réduits.

Lime veut tenter d’aider ces dernières en lançant une nouvelle opération dans plusieurs grandes villes du monde. Baptisé « Lime Aid », ce dispositif prévoit la réactivation partielle de la flotte de trottinettes électriques de la startup. L’entreprise entend offrir des trajets gratuits de trente minutes au personnel soignant et aux agents des forces de l’ordre. Pour l’heure, nous n’en sommes encore qu’au stade de projet et aucune date de remise en service n’a été donnée.

Des trottinettes gratuites pour les soignants de l’AP-HP pendant le confinement

« Lime est fier de s’associer aux villes pour fournir des trottinettes comme une option de transport essentielle afin de transporter de manière fiable les travailleurs en première ligne et les résidents là où ils doivent se rendre », précise David Spielfogel, un des cadres dirigeants de l’entreprise.

À Paris, les services de Lime sont déjà intégrés à la plateforme interne Hoptisoins de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). L’objectif du programme est de faciliter le quotidien des professionnels de santé mobilisés contre le COVID-19 en garantissant l’accès à un bouquet de prestations gratuites ou à tarif réduit (transport, hébergement, garde d’enfants). Dans ce cadre, la startup permet aux membres du système hospitalier de bénéficier d’une trottinette gratuite pendant la durée du confinement.

Parmi les autres villes sélectionnées dans cette opération, on retrouve plusieurs cités américaines comme Dallas, Baltimore, Washington et Salt Lake City. En Europe, Cologne et Rimini devraient être de la partie. La compagnie est train de discuter avec les municipalités afin de déterminer les meilleurs emplacements possibles de déploiement.

Lime adresse par ailleurs des conseils de respect de la distanciation sociale et des gestes barrières à ses clients via l’application.

Depuis le début de la pandémie, l’entreprise est fortement impactée. Les mesures de confinement ont fait chuter ses revenus et sa valorisation a fortement diminué. Lime chercherait donc à lever des fonds à hauteur de 400 millions de dollars pour arriver à tenir le coup durant cette mauvaise passe.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests