Limili, un Shazam avec lien direct vers Spotify et Grooveshark

Si vous suivez un peu ce blog, vous savez certainement que mes deux applications musicales favorites sont Shazam et Spotify. Ces dernières comptent même parmi mon top 5 des applications les plus utilisées, toute catégories confondues, et représentent à elles seules une idée de la façon dont le numérique a bouleversé nos vies. ▶ Posez

Si vous suivez un peu ce blog, vous savez certainement que mes deux applications musicales favorites sont Shazam et Spotify. Ces dernières comptent même parmi mon top 5 des applications les plus utilisées, toute catégories confondues, et représentent à elles seules une idée de la façon dont le numérique a bouleversé nos vies.

Mais, depuis aussi longtemps que j’utilise ces deux applications, je regrette quelles ne soient pas reliées entre elles, et je pense ne pas être le seul dans ce cas. A tel point que je commençais à réfléchir un peu à l’éventualité de créer une app pour ça.

La bonne nouvelle arrive comme souvent d’un autre programme, inconnu jusque-là qui vient réconcilier tout ce petit monde : Limili est une application pour iPhone qui, comme Shazam, identifie les musiques que vous êtes en train d’écouter, mais qui fait un peu mieux que cela puisqu’elle crée illico une playlist sur Spotify à partir des chansons reconnues.

Le service, qui fo nctionne sur la base de données de Mufin, ne se limite pas à Spotify puisque vous avez le choix parmi plusieurs autres, comme Grooveshark, iTunes, Last.FM, Play.me, Rhapsody, We7 et YouTube. Pour chacun de ces services vous avez le choix de souscrire ou pas à la liaison directe avec Limili.

Une fois l’application paramétrée, quand vous flashez sur une chanson et que vous avez du mal à en reconnaître l’auteur (Iggy Pop ? Sepultura ? Pierre Perret ?), vous faites comme avec Shazam, vous lancez l’identificateur, puis une fois la chanson reconnue, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton du service correspondant (Spotify par exemple) et hop vous avez une nouvelle playlist à base de l’auteur.

Autre fonction : la recherche par saisie du titre et de l’artiste afin de compléter ses playlists manuellement, mais je n’ai pas vraiment compris l’intérêt ni la pertinence de cette option, car elle ne permet pas de faire une recherche en saisissant un extrait des paroles.

Une application que je me suis donc empressé d’acheter et d’installer sur mon iPhone, pour la modique somme de 1,59 euros (lien direct App Store), qui vous donnent droit à cent identifications par mois. Après quelques tests il ressort que Limili est encore perfectible : l’application souffre de fréquents plantages au lancement et se révèle très longue à démarrer quand elle démarre, ce qui vous conduira parfois à un échec d’identification du fait que la chanson sera finie avant que l’app ait daigné se réveiller.

Qu’à cela ne tienne, Étienne, c’est un bon début et le programme sera certainement amélioré au fil de prochaines mises à jour pour proposer une expérience qui risque vite de s’avérer incontournable.


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Chemise sur mesure on

    Ca faisait longtemps que j’attendais que Spotify propose cette option sur son appli…

    Comme tu le dis dommage que Limili soit si longue à charger. Ca me fait un peu penser à l’appareil photo du premier iPhone… Tellement lent qu’on avait aussi vite fait de chercher son compact dans son sac, et qui nous faisait passer à coté de bien des clichés…

    A suivre pour la prochaine MAJ.

  2. Étant un gros consommateur de Shazam et de Spotify, c’est clairement la fonctionnalité qui manque. Vraiment hâte que Shazam l’intègre.

  3. Je me faisais exactement la même réflexion sur Shazam et Deezer (impossible par exemple de copier le texte de Shazam sur Android). Du coup pourquoi les Deezer, Spotify & co ne proposent pas cette solution dans leur appli…
    En tout cas merci à Shazam qui m’a permis de récupérer toutes les bonnes musiques diffusées dans la série Weeds…

  4. Etant utilisateur de Spotify sur mon mobile, je suis très content d’apprendre cette news ! C’était vraiment une des fonctions qui manquait à Shazam ou encore SoundHound

Send this to a friend