Suivez-nous

Tech

Pourquoi Google est (encore) ciblé par une enquête de la Commission européenne

Google est actuellement visé par une nouvelle enquête lancée par l’union européenne. Surprise (non), cela concerne les données personnelles des utilisateurs.

Il y a

  

le

 
Google
© Unsplash / Arthur Osipyan

Ce n’est pas la première fois —et certainement pas la dernière— que Google fait l’objet d’une enquête lancée par la Commission européenne. Celle-ci concerne la façon dont l’entreprise collecte et gère les données personnelles de ses utilisateurs, un sujet déjà maintes fois au cœur des interrogations de l’Union européenne.

La Commission a indiqué à Reuters : « La Commission a envoyé des questionnaires dans le cadre d’une enquête préliminaire sur les pratiques de Google en matière de collecte et d’utilisation des données par Google. L’enquête préliminaire est en cours ». L’entité européenne se concentrera sur la façon et la raison dont la firme collecte les données des utilisateurs par différents biais. Ceux-ci peuvent concerner les navigateurs web utilisés, la publicité en ligne ou encore les services de recherche (locaux) et d’authentification.

En ouvrant cette nouvelle enquête, la Commission européenne rejoint les 50 procureurs généraux américains qui s’interrogent sur les pratiques anti-commerciales de Google. Celle-ci a été rendue officielle au mois de septembre.

De son côté, Google a déclaré que ces données servaient à l’amélioration de ses services et que les utilisateurs étaient en mesure de les gérer. Ceux-ci ont donc vraisemblablement la possibilité de les supprimer.

Google déjà ciblé par la Commission européenne… et d’autres

Rappelons que Google a déjà été la cible d’amendes d’un montant total de 8 milliards de dollars au cours de ces deux dernières années, des montants fixés par la Commission européenne.

Il y a quelques semaines, une enquête réalisée par le Wall Street Journal mettait également en avant la façon dont Google biaise ses résultats en faveur des grosses entreprises. Le média américain juge aussi que la firme évite des sujets sensibles à l’aide de la saisie automatique présente sur son moteur de recherche. La firme avait été précédemment accusée par Donald Trump d’influencer la prochaine élection en faveur des démocrates. Des accusations que Google avait réfutées en affirmant que cela nuirait à son activité.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
86,8 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests