Suivez-nous

Lifestyle

Pourrez-vous partager votre compte Disney+ ? On fait le point

Soyons honnêtes, vous prévoyez déjà avec qui vous allez partager votre compte Disney+, comem de nombreuses autres plateformes. Mais comment cela se passera-t-il ?

Il y a

  

le

 
Disney +
© Disney

Cela fait partie de l’histoire même de Netflix. On partage son compte avec ses proches, afin d’économiser quelques euros, à l’heure de nos dizaines de comptes numériques. La supposée suppression de cette possibilité par la plateforme de streaming fait même les gros titres de la presse tous les six mois. Mais qu’en sera-t-il du nouveau joueur sur le marché, Disney+ qui s’est lancé de l’autre côté de l’Atlantique cette semaine et arrivera en France le 31 mars 2020.

Succès immédiat pour Disney+

Autant commencer par l’évidence. Disney+ est déjà en bonne voie pour être un succès. Au lendemain de son lancement, la nouvelle plateforme de streaming comptait déjà plus de 10 millions d’abonnés. Ces nouveaux abonnés sont attirés par une bibliothèque déjà bien fournie, mais aussi par des nouveautés comme The Mandalorian, la nouvelle série de l’univers Disney. Le prix est plutôt attractif, notamment par rapport à Netflix. les abonnés ne doivent ainsi payer que 6,99 dollars contre 15,99 dollars pour le géant qui domine le marché international .

Dans un premier temps, Disney+ avait annoncé que le partage des comptes ne serait pas autorisé. Mais, l’entreprise qui a vécu de multiples problèmes dans ses premières heures de fonctionnement, sait aussi que cela sera une politique très compliquée à faire fonctionner dans les faits.

A l’heure actuelle, les utilisateurs de Disney peuvent donc partager leur mot de passe et il n’y a pas de pénalité pour ceux qui regarderaient du contenu en simultané sur différents appareils et / ou réseaux. Il est pour l’instant possible de créer jusqu’à 7 comptes utilisateurs sur Disney+ contre seulement cinq sur Netflix.

Toutefois, Disney+ semble décidé à surveiller l’évolution de la situation. Si le partage de mots de passe a un impact négatif sur le développement économique de la plateforme, alors des mesures seront prises. Bref, s’il y a des abus, il y aura une réaction. Une posture, plutôt logique, il faut le reconnaître.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. nofutur

    19 novembre 2019 at 15 h 43 min

    Le visionnage d’un média est autorisé par la loi dans le foyer, dans la limite du cercle familiale, même canal+ du temps où ils embauchaient des barbouzes ont du s’y conformé, c’est pas Netflix ou Disney, qui n’ont pas de dossiers compromettant sur la chaine politique et judiciaire qui vont passer à travers de la jurisprudence canal, si 60millions de conso fait un dépôt de plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests