Powered by Twitter

Twitter et les blogs sont des outils de mise en relation puissants, voire un peu magiques. J’ai indiqué ici sur mon fil Twitter que j’étais à Budapest pour deux jours, et j’ai relayé ensuite l’info sur Presse-citron. Que croyez-vous qu’il advint ? A peine quelques menues minutes plus tard, je recevais plusieurs Twitts de français

Twitter et les blogs sont des outils de mise en relation puissants, voire un peu magiques.
J’ai indiqué ici sur mon fil Twitter que j’étais à Budapest pour deux jours, et j’ai relayé ensuite l’info sur Presse-citron.
Que croyez-vous qu’il advint ? A peine quelques menues minutes plus tard, je recevais plusieurs Twitts de français résidant à Budapest me proposant de prendre un café ensemble et de m’embarquer gentiment pour une visite impromptue de la ville.

Twitts ? Budapest

Ni une ni deux, la conférence HP touchant à sa fin, je m’éclipsai et me retrouvais en bonne compagnie avec Jali et Sangli, qui finissent une année d’études au coeur de la capitale hongroise dans le cadre du programme Erasmus, pour un tour express de la ville à grands coups de métro et de marche au pas de charge (ce qui au passage m’a permis de revoir un peu mon jugement du matin : Budapest est aussi une très belle ville, il faut juste aller aux bons endroits).
Tout simplement génial.
Il m’était arrivé la même chose à Berlin avec Didier, mais là mon planning était trop court pour que nous puissions nous rencontrer.
Et j’ai l’impression que ceci pourrait se reproduire un peu de la même façon aux quatre coins de la planète.
Les blogs démarrent des conversations, certes, mais ils démarrent même des relations.


Nos dernières vidéos

28 commentaires

  1. C’est vrai qu’il vaut mieux avoir un peu de visibilité mais quand même je crois que c’est valable pour tout le monde

  2. c est la magie d internet pas seulement avec twitter auquel je ne comprends rien …
    maintenant des que je voyage je tchatte avant sur le pays en question et rencontre les personnes en question au cours du voyage c est carément génial

  3. Je partage ton analyse, mais après, en pratique, le retour qu’on a quand on envoie ce genre de twitt est directement proportionnel au nombre de personnes qui nous lisent (et toi tu en as beaucoup, donc tu n’es pas vraiment représentatif du twitteur ou du blogueur moyen ! 🙂 )

  4. Comme quoi, pour ceux qui se demandent à quoi sert twitter, c’est assurément un outil complémentaire pour la communication autour de son blog.

    Par contre oui il faut un peu de visibilité pour cela. Je ne pense pas que ca m’arrive de si tôt ^^

  5. @mobilete, malheureusement non, ça parlait de la politique de HP concernant le marché de l’impression

  6. C’est vraiment pratique quand même !

    Ha, sans le net ont deviendrait malade.

    (Perso, je suis accro. 😉 )

  7. Merci pour ce post. Et pour revenir sr le fait qu’il faut un nombre important de followers, c’est vrai mais si vous êtes à l’étranger, il suffit de "tracker" la ville où vous êtes pour savoir qui s’y trouvent ou s’y rend.

  8. C’est pas faute de clamer sur mon blog que je passe beaucoup (trop?) de temps à Lyon, et pas un message de ta part pour me faire visiter la ville! 😉

  9. Cet article me fait penser à une discussion que j’ai eu hier avec un ami, où le principe de micro blogging nous paraissait une bonne passerelle pour entreprendre un contact simple avec des personnes… Et ton exemple justifie ma prise de position sur ce débat. Twitters facilite grandement le contact humain.

  10. @MonsieurBricolage : ça existe un appareil-photo avec niveau intégré ? Sinon voilà une bonne idée d’invention 🙂

  11. c’est marrant moi j’étais sceptique vis à vis de l’utilisation de ce truc… mais je vais tester voir si ça marche mais il est où ton twitter là ?

  12. Je n’ai pas de twitter non plus et je pense qu’il y a bien d’autre moyen de faire des rencontres même si il faut avouer que de certain cas cela peut être très pratique.^^

  13. Pingback: Quand Twitter et Facebook sauvent des vies

Répondre