Suivez-nous

Applications

Primaire démocrate : une application iPad qui sera utilisée dans le Nevada en question

Les organisateurs du scrutin sont très peu loquaces sur la manière dont ils comptent s’organiser, ce qui soulève de nombreuses interrogations.

Il y a

  

le

 
élections amazon
© Unsplash / Element5 Digital

Une véritable catastrophe. L’énorme cafouillage constaté lors du premier caucus de l’Iowa a traumatisé le Parti démocrate. Une application défectueuse était en cause et a empêché la divulgation complète des résultats pendant plusieurs jours. Elle était d’ailleurs censée être utilisée lors du prochain Caucus du Nevada, qui se tiendra le samedi 22 février prochain, mais les organisateurs ont finalement préféré y renoncer.

Depuis lors, les dirigeants locaux du parti s’affairent pour trouver une solution. La situation est d’autant plus complexe que les conditions du vote ont changé cette année. Lors d’un caucus, les sympathisants des candidats se placent aux quatre coins d’une salle selon leurs affinités et sont ensuite comptés. Mais le Parti démocrate du Nevada permet désormais aux gens de voter de manière anticipée du 15 au 18 février. L’idée est d’offrir une solution de rechange aux électeurs qui ne peuvent pas participer le 22 février.

Des précautions ont été prises pour éviter les piratages

Cette intention est louable mais complique considérablement les choses puisque ce vote anticipé devra être intégré en temps réel aux décomptes des caucus le jour venu. Pour cela, les organisateurs ont prévu d’utiliser un outil qui sera téléchargé sur leurs iPads. Les dirigeants insistent bien sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une application, même si l’on ne voit pas tellement la différence.

Selon Vox, ce qui interpelle, c’est que le parti ne souhaite pas communiquer à ce sujet. Mêmes les bénévoles se sont plaints du manque d’informations. On sait toutefois qu’il sera préchargé en amont. Cela devrait permettre d’éviter les problèmes de téléchargements constatés le jour du scrutin dans l’Iowa. Pour éviter les risques de piratage, les iPads ne seront pas en mesure de se connecter à Internet. Des sauvegardes papiers sont également prévues, pour permettre une vérification des résultats si besoin.

Il reste à espérer que ces précautions seront suffisantes car le Parti démocrate ne peut plus se permettre de nouveaux ratés.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests