Suivez-nous

Fintech

Banque Pro : Prismea est officiellement disponible !

Elle aura mis plusieurs mois avant de s’implanter, mais la filiale du Crédit du Nord est maintenant disponible.

Il y a

  

le

 
Prismea Banque
© Presse-citron

Prismea est une néo-banque, lyonnaise, appartenant maintenant au Crédit du Nord, depuis qu’elle s’est fait incuber dans le programme « Internal Startup-Call » de la Société Générale. Un parcours un peu classique pour une banque en ligne qui souhaitait sortir au plus vite pour rejoindre un marché à l’avenir certain : celui des comptes bancaires pour les pros.

La demande sera forte, avec la croissance du nombre de personnes passant sous le statut d’auto-entrepreneur et la démocratisation du modèle des travailleurs indépendants. Mais dans une interview avec Presse-citron, ses deux fondateurs Stéphanie Biron et Dorian Cauvas nous expliquaient surtout viser les TPE et PME, avec une offre plus ancrée sur le territoire que des services comme Qonto et Shine (qui appartient maintenant à la Société Générale). Le Crédit du Nord compte 840 agences, autant de points de vente pour l’offre de Prismea (en concurrence avec l’offre Blank, du Crédit Agricole).

Les comptes bancaires Prismea

Prismea en est arrivée à son lancement commercial après plusieurs mois de retards certainement liés à la crise sanitaire et à ses différentes phases de test. La néo-banque pour les pros – qui s’avère être à la frontière de l’appellation de banque en ligne, mais ne possède pas sa propre licence bancaire – veut plaire avec trois offres de comptes courants et cartes bancaires.

Les tarifs de la nouvelle offre numérique pour les professionnels du Crédit du Nord sont de 9, 29 ou 75 euros. Sur son site internet, Prismea redirige ses clients selon leur statut (indépendant ou Startup/TPE/PME et créateur d’entreprise). La première offre ne propose qu’une seule carte Mastercard quand la troisième en propose 4. Chaque offre possède un seul compte de paiement et les profils d’accès vont d’un seul à illimité (offre Premium). Les virements SEPA, enfin, de 10 à 300 gratuits.

Une offre de lancement

Pour pouvoir rapidement plaire aux clients, Prismea communique autour d’une offre de lancement : un compte gratuit jusqu’à fin 2020, sans engagement. La banque en ligne veut profiter de ces deux prochains mois pour afficher un score suffisamment élevé en fin d’année pour renforcer sa crédibilité et potentiellement aller chercher d’autres clients que ceux actuellement au Crédit du Nord.

« Nous avons trois axes d’acquisition : le marketing digital, l’encrage sur le territoire avec des partenaires professionnels représentant des corps de métiers, et enfin le réseau des agences du groupe Crédit du Nord. Nous sommes dans la même lignée d’acquisition des autres néo-banques, sur 12 et 24 mois. Nous sommes dans ce même rythme-là » déclarait Dorian Cauvas à Presse-citron, en février dernier.

Par la suite, le programme sera principalement autour de l’arrivée d’un agrégateur de comptes bancaires et une première offre de crédit. Un calendrier planifié par Prismea avant la fin de l’année. L’ambition est la même que celle d’il y a 9 mois : « notre ambition en fin d’année serait de proposer un service de crédit instantané annonçait son cofondateur, avant d’ajouter qu’après cet enrichissement du socle bancaire, nous lancerons un agrégateur de comptes ».

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *