Suivez-nous

Auto-Moto

Quand des ingénieurs de la Porsche Taycan louent discrètement une Tesla Model 3 à un particulier

Un propriétaire de Tesla Model 3 ayant mis sa voiture en location sur une plateforme entre particuliers a eu la surprise de voir débarquer une armée d’ingénieurs Porsche… à bord d’une Taycan.

Il y a

  

le

 

Par

tesla model 3 performance
© Presse-citron

L’observation très rapprochée de la concurrence est une pratique courante et connue dans le monde de l’automobile. Les constructeurs automobiles ne sont pas les derniers à s’espionner en allouant un budget à l’achat de voitures des autres marques afin de pratiquer un rétro-engineering qui leur permet de mieux comprendre les process des autres acteurs de leur marché, quitte à payer cher et à dépecer totalement les modèles convoités.

Il existe également des méthodes plus « soft » qui consistent simplement à se rendre chez un loueur pour essayer les modèles des marques que l’on a dans le viseur. Et tant qu’à faire, pourquoi ne pas utiliser les plateformes de location entre particuliers ?

C’est ce qui s’est passé il y a quelques jours, à la grande stupéfaction d’un tranquille propriétaire d’une Tesla Model 3 de Las Vegas, Jensen Gadley, qui a l’habitude de louer sa voiture via la plateforme Turo, et qui du faire face à une demande assez particulière. Le locataire souhaitait en effet utiliser la fonctionnalité Smart Summon, qui permet de « télécommander » la voiture sur un parking afin de la déplacer sans être à bord. Il faut savoir que la dernière version de Smart Summon permet à la voiture de rejoindre son propriétaire en mode totalement autonome à l’autre bout du parking. Le problème est que Smart Summon nécessite l’utilisation de l’application Tesla Mobile, ce qui signifie que Gadley aurait du donner soit son téléphone soit ses identifiants Tesla, ce qui est évidemment loin d’être idéal.

Au lieu de cela, il a proposer au locataire de le retrouver dans un parking pour essayer la fonction avec lui sur son téléphone. Mais une petite surprise l’attendait : lorsque le client est arrivé, le bon Jensen Gadley a été surpris de le voir sortir d’une Porsche Taycan, une voiture qui n’est toujours pas disponible puisque les premières livraisons arriveront début 2020, avec plusieurs autres personnes. De plus, la Taycan était équipée de câbles et de matériel de test dispersés à l’intérieur de l’habitacle.

Les ingénieurs Porsche « impressionnés » par l’autopilot de la Tesla

Après quelques questions, les drôles de clients ont révélé qu’ils étaient des ingénieurs Porsche travaillant sur les fonctions d’assistance à la conduite, et qu’ils voulaient tester le pilote automatique sur la dernière mise à jour v10 de la Model 3.

L’un des ingénieurs était Manuel Layher. Il décrit son poste comme « Entwicklungsingenieur Fahrerassistenzsysteme », ce qui se traduit par « ingénieurs de développement pour systèmes d’assistance à la conduite » chez Porsche. Jensen Gadley est resté avec eux pendant qu’ils testaient la fonction Smart Summon de Tesla avec son téléphone dans deux parkings différents à Las Vegas. Ils sont ensuite partis seuls avec la Model 3 pour la journée afin de tester la dernière version du pilote automatique de Tesla. A leur retour, lors de la restitution de la voiture, les ingénieurs Porsche on fait part du fait qu’ils avaient été impressionnés par la façon dont le pilote automatique s’était amélioré avec la version 10, laissant ensuite une note de 5 étoiles sur Turo à propos de la Model 3 de Jensen Gadley.

On sait que Tesla reste la référence (et la cible) pour tous les constructeurs qui se lancent dans l’électrique, a fortiori Porsche qui a positionné son Taycan sur le même segment que la Model S, ce qui a valu depuis de nombreuses confrontations. Mais cette fois il ne s’agit pas de performances, et il semblerait que le constructeur allemand s’intéresse également de près aux fonctions de conduite autonome de Tesla, même si l’on sait que le credo de Porsche reste le plaisir de conduire et la maitrise du pilotage par l’humain. Ce qui ne l’empêche pas de proposer déjà une forme d’assistance évoluée à la conduite avec la fonction intelligente InnoDrive disponible sur la Taycan, la Panamera et le Cayenne.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

18 Commentaires

18 Commentaires

  1. Taro

    5 décembre 2019 at 18 h 28 min

    Ridicule voyons comme si porsche doit louer a un particuliers…. il leur suffit d’en qcheter une…. article bidon, monté de toute pièce….

    • Blou790

      5 décembre 2019 at 23 h 29 min

      Toi t’es surement « bidon » n’es-ce pas ? Allez petit garçon, rentre chez toi et bois un chocolat chaud…

    • Gaetan

      6 décembre 2019 at 3 h 07 min

      Chez Porsche ils ne vont pas acheter le nouveau modèle à chaque évolution !!!

  2. Mickadoo

    5 décembre 2019 at 23 h 40 min

    j’y connais pas grand choses, mais je trouve cette histoire assez grotesque et peu crédible. Mais bon,Tesla etant aujourdhui proche de liconne inacessible…. tout est possible!

  3. Jack

    6 décembre 2019 at 7 h 56 min

    J adore porsche , mais le côté électrique pas vraiment même si je ne Suis pas contre les véhicules électriques . Mais vu le prix que pratique Porsche vs tesla c est malhonnête …. comme chez Harley Davidson électrique bien trop cher vs zéro motorcycles California !!!!!!!! Des voleurs !

  4. L.Sdr

    6 décembre 2019 at 8 h 30 min

    Même si l’achat de véhicules concurrents est banal dans le domaine automobile, le fait que Porsche vienne en Taycan et déclare qu’il cherchait à connaitre l’autopilot au loueur et lui font un retour élogieux, j’y crois pas une seconde.

    Quand on étudie la concurrence on le fait le plus discrètement possible et on ne va pas le crier sur les toits.

    Comme bcp je doute fortement de cette histoire….

  5. Rod29

    6 décembre 2019 at 9 h 51 min

    Le pire dans tout cela c’est que Porsche n’arrive même pas à la cheville de Tesla avec leur taycan après avoir désossé une Model S !!

    • Eric

      6 décembre 2019 at 9 h 59 min

      « Porsche n’arrive même pas à la cheville de Tesla » ? Dans quel domaine ? Vous pouvez argumenter ?

  6. quina

    6 décembre 2019 at 9 h 53 min

    Rien de bizarre la dedans, il y a quelques temps ( 1 an et demi ) Mercedes a loué pour une semaine chez Herzt une X , l’on désossé et remonté grossièrement avant de se faire gauler. Pas très glorieux, donc rien de drôle que Porsche fasse la même chose, c’est de l’espionnage industriel.

    • Eric

      6 décembre 2019 at 9 h 57 min

      Exactement. En fait il suffit de lire l’article, tout est expliqué (avec d’autres exemples) 🙂

      • L.Sdr

        6 décembre 2019 at 11 h 22 min

        Certes, mais la discrétion est de mise quand les constructeurs s’amusent à désosser la concurrence. Ici ils auraient tout dit au propriétaire comme l’explique l’article source. C’est plus qu’étrange…

  7. Scroutchmulle

    6 décembre 2019 at 10 h 03 min

    La team presse-citron je peux me permettre de vous suggérer un truc : vous devriez fermer les commentaires sous vos articles auto parce qu’avec tous les Jean-Kévin ignares qui ramènent chaque fois leur gueule sans rien connaître au sujet ça devient pénible

  8. Fran6

    6 décembre 2019 at 10 h 12 min

    Pfff, la Batmobile et K2000 savent déjà conduite sans pilote depuis tant de décennies…
    Et on appelle ça des nouveautés 😁😁😁

  9. Thib

    6 décembre 2019 at 11 h 16 min

    La voiture électrique c’est écolo… on peut la faire rouler même sans personne dedans !
    Bientôt les « HOV lane » (les voies réservées pour les véhicules avec beaucoup d’occupants), auront une limite à 1 passager par véhicule 😉
    MERCI TESLA !

  10. Guillaume

    6 décembre 2019 at 17 h 42 min

    Si l’histoire est vraie, alors il y a volonté de la part de Porsche pour que ça se sache. Venir avec une voiture de test et tout révéler, c’est forcément volontaire.

    J’ai vu les choses de l’intérieur (chez Porsche à Weissach pour les connaisseurs), et oui l’espionnage de la concurrence est quelque chose de pris très au sérieux, mais en toute discrétion habituellement.
    Donc vraiment très surpris de l’approche grossière des ingénieurs. Ils veulent que ça se sache.

  11. Citron

    6 décembre 2019 at 20 h 58 min

    Qui va croire que Porsche n’a pas 50.000€ pour acheter l’auto afin de faire tous les tests qu’ils veulent ?
    C’est assez rigolo

    • Eric

      9 décembre 2019 at 16 h 51 min

      Ce n’est pas une question de budget mais de fonctionnalités. Très peu de Tesla ont reçu pour le moment la version la plus évoluée du Summon et de l’autopilot. Il se trouve que ce possesseur (qui fait peut-être partie du programme des beta-testeurs) les a sur la sienne, c’est ça qui intéresse Porsche. Acheter une Tesla neuve ne leur aurait absolument pas garanti qu’elle soit équipée de ces fonctions.

  12. Charly

    6 décembre 2019 at 22 h 48 min

    Rhooo, encore du buzz pour Tesla ! Plutôt que de se payer de la pub, ça buzz… mais bon, si ça abuse les gogos, ils ont raison !

    1. Oui franchement, je n’y crois pas une seconde. Bien sûr que tous les constructeurs étudient, démontent et analysent la concurrence. Mais comme ça ? Non…
    2. Tesla n’est pas en avance sur la conduite autonome, ils mettent juste sur le marché des fonctionnalités pas matures, ce qu’aucun constructeur sérieux ne prendrait le risque de faire avant d’avoir testé et validé des millions de fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests