Suivez-nous

Smartphones

Samsung, (très) grand gagnant des problèmes de Huawei aux Etats-Unis

Les problèmes américains de Huawei pourraient profiter à Samsung. Sans ces problèmes, le groupe chinois aurait pu dépasser son rival en 2020.

Il y a

  

le

 

Par

Encoche Huawei P30 Pro
L'encoche du Huawei P30 Pro © Presse-citron.net

Pendant que Huawei règlera ses problèmes avec les États-Unis, Samsung devrait en profiter pour vendre plus de smartphones. C’est ce que suggère un article publié par 9to5Google, qui relaye une note de l’analyste réputé Ming-Chi Kuo. D’après le site américain, cette note affirme que Samsung sera le premier bénéficiaire de la situation délicate dans laquelle Huawei se trouve actuellement.

En effet, l’analyste Kuo estimerait que les ventes de smartphones par Samsung devraient atteindre les 300 à 320 millions d’unités, au lieu de 290 millions. De son côté, Huawei pourrait voir ses ventes en dehors du marché chinois baisser, alors que celles-ci représenteraient 40 à 50 % des livraisons du groupe.

Apple pourrait également profiter de la situation

Apple, qui a récemment été dépassé par Huawei, pourrait aussi profiter de la situation. En effet, si la marque à la pomme peut encore voir ses ventes en Chine baisser (pour rappel, un appel au boycott des produits Apple a été lancé dans l’Empire du Milieu), ces ventes pourraient en revanche augmenter dans les autres pays. « L’augmentation de la part de marché d’Apple sur les marchés non chinois devrait compenser sa perte de part de marché sur le marché chinois, et nous prévoyons que les livraisons annuelles d’iPhone pourraient revenir à environ 200 millions d’unités », lirait-on dans la note de Kuo.

En ce qui concerne Huawei, l’analyste estimerait que si le groupe chinois parvient à lancer un remplacement d’Android au mois de juillet, le meilleur des scénarios est que « les estimations des livraisons de smartphones Huawei seraient révisées à la baisse pour passer à 240 à 250 millions d’unités au lieu de 270 millions ».

Mais bien entendu, il ne s’agit que de prédictions et d’analyses, qui ne sont  pas des sciences exactes. De plus, la situation de Huawei peut évoluer très rapidement. Pour rappel, après l’annonce des sanctions américaines, le groupe chinois s’est vu accorder un délai de 90 jours (un délai durant lequel le constructeur a encore la possibilité d’utiliser sa licence Android).

Sinon, d’après d’autres sources, Huawei aurait décidé de ralentir sa production de smartphones.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests