Connect with us

Internet

Si vous n’avez pas de réponses sur les applis de rencontres, c’est peut-être à cause de vos fautes d’orthographe

Sur les applis de rencontres, votre photo et votre bio ne sont pas les seuls critères pris en compte. Une faute d’orthographe peut faire passer vos chances de 6 sur 10 à 3 sur 10.

Il y a

le

Sur les services de rencontres, les fautes d’orthographe peuvent être de véritables tue-l’amour. On pouvait s’en douter. Mais maintenant, c’est prouvé par une étude.

En effet, d’après un sondage réalisé par l’application de rencontres AdopteUnMec (via Le Parisien), en écrivant un message sans fautes d’orthographe, vous avez 6 chances sur 10 d’être sélectionné. En revanche, si vous ne faites pas attention à l’orthographe, vos chances sont réduites à 3 sur 10.

Les utilisateurs de ces applications sont-ils des Grammar Nazi ? Les auteurs de l’étude expliquent que « Prendre le temps de bien écrire traduirait un désir réel pour son correspondant, une implication dans la découverte de l’autre. »

Et puis, c’est toujours plus classe d’écrire correctement

Donc, si vous fréquentez les services comme AdopteUnMec ou Tinder, après avoir soigné votre bio et votre photo de profil, essayez également de faire attention à l’orthographe sur vos messages puisque ça compte énormément.

Si vous envoyez des messages comme « Salut, sa va ? » ou bien « Pa male ta photo », vous risquez de perdre des occasions de décrocher un rendez-vous galant à cause d’une simple faute.

> Lire aussi :  Les réseaux sociaux sont mauvais pour votre santé mentale

Et si ce n’est pas votre fort, vous pouvez toujours tricher avec un correcteur orthographique.

D’ailleurs, AdopteUnMec n’est pas le premier service de rencontres à évoquer l’importance de l’orthographe lorsqu’on drague en ligne.

En 2016, une étude réalisée par le site Match, qui a interrogé 5 000 célibataires américains, a également révélé que pour 88 % des répondants de sexe féminin, le respect de la grammaire fait partie des critères à considérer pour évaluer un prétendant. Chez les hommes, cette part est de 75 %, ce qui reste élevé.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests