Suivez-nous

Réseaux sociaux

Condamné pour revenge porn, il verse $3,2 millions à son ex-femme

L’ex-mari de la plaignante et sa nouvelle compagne ont eu la mauvaise idée de créer de fausses annonces sur Facebook et Craigslist

Il y a

le

procès revenge porn
© Thomas Lefebvre / Unsplash

Cette fin d’été aura connu de nombreux rebondissements pour ces trois individus. Début août, Elizabeth Ann Clark décide de poursuivre en justice son ex-mari ainsi que sa nouvelle petite amie pour trois raisons que se rejoignent : harcèlement, cyberharcèlement, et surtout revenge porn. Cette pratique est de plus en plus courante et peut causer de véritables traumatismes pour la victime. Il s’agit de publier en ligne des images de son ex-petit(e) ami(e) dénudé(e), en agissant dans un esprit de vengeance.

L’ex-mari de la plaignante et sa nouvelle compagne ont eu la mauvaise idée de créer de fausses annonces sur Facebook et Craigslist mettant en scène une photo d’Elizabeth partiellement nue. Suite à sa plainte, Mme Ann Clark aurait, selon le New York Times, reçu près de 3,2 millions de dollars. Le Fayetteville Observer confirme qu’il s’agit de la première fois qu’un juge prend une telle décision dans le cadre d’un procès pour revenge porn, en Caroline du Nord. D’après les informations récoltées lors du procès, le harcèlement aurait commencé suite à un désaccord concernant le paiement d’une pension alimentaire.

Un exemple pour continuer de lutter contre le cyberharcèlement

Le Fayetteville Observer, qui a obtenu des documents provenant de l’avocat de la plaignante, indique qu’une annonce a bien été publiée dans la catégorie « Missed Connections » de Craiglist. Cette annonce présentait Elizabeth Ann Clark comme étant incapable de s’occuper de ses enfants, et qu’elle été contaminée par de l’herpès. Sur Facebook l’ex-mari s’est amusé à parodier une publicité pour la perte de poids en utilisant une photo dénudée de son ex-femme.

Ce procès n’aura duré que 5 jours, et le délibérations environ 1 heure. Finalement, le jury estime que Adam Clark, l’ex-mari, doit verser 2 millions de dollars à Elizabeth Ann Clark. En ce qui concerne la nouvelle compagne de M. Clark, elle a été condamnée à verser à son tour, 1,2 million de dollars. Suite au verdict, Elizabeth Ann Clark déclare : « Je savais que j’allais gagner parce que je savais que ce que je disais était la vérité. Je connaissais mon histoire, et je savais ce que j’ai vécu chaque jour et encore aujourd’hui, et ce que je vais continuer à vivre. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests