Suivez-nous

Internet

TripAdvisor réagit pour lutter contre les agressions sexuelles

La plateforme TripAdvisor veut pouvoir aider les internautes à choisir les bons endroits, qui présentent le moins de danger.

Il y a

le

TripAdvisor
© TripAdvisor

Quand vous utilisez TripAdvisor pour sélectionner un hôtel, un restaurant ou un service de loisirs, les commentaires des internautes constituent souvent l’un des premiers éléments de sélection. On se base sur l’opinion des autres internautes, pour savoir à quoi s’attendre et éviter les mauvaises surprises. Mais à quel point peut-on avoir confiance en eux ? Un rapport publié il y a deux ans avait mis en lumière le problème de la plateforme qui dissimulait des informations relatives aux abus sexuels, vols ou viols. Ces commentaires étaient considérés comme contraire à la charte de TripAdvisor.

Nouveau set de mesures pour TripAdvisor

A l’époque, l’entreprise avait déjà annoncé des premières mesures afin de lutter contre ce genre de situation. Pourtant, celles-ci ont été largement considérées comme insuffisantes et notant une très mauvaise gestion de ce genre de situations problématiques sur l’année écoulée. De quoi donner naissance à une nouvelle série de mesures annoncées ce mardi. Concrètement, l’idée est de pouvoir identifier plus rapidement les commentaires liés à la sécurité qui sont publiés sur la plateforme. Les commentaires les plus récents liés à des morts, drogues, trafic sexuel ou encore attaques à main armée sont aussi mis en avant. Un signal d’avertissement mettra aussi en valeur le problème et signalera aux internautes qu’un commentaire peut poser problème.

Pour l’instant, on ignore encore à quelle échéance sera déployée cette nouvelle mesure et si elle concernera tous les internautes. Les simulations mises en avant à l’heure actuelle ne semblent pas concerner des faits réels non plus.

Que les responsables des services touristiques se rassurent, la sanction fonctionne aussi dans l’autre sens. La rédaction de faux avis peut aussi être passible de sanctions pénales, comme on l’a appris il y a quelques mois. Un italien avait ainsi écopé d’une peine de prison ferme dans ce cadre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests