Suivez-nous

Auto-Moto

Voici comment Tesla prédit que ses batteries évolueront

Une interview du responsable de la recherche des batteries chez Tesla nous donne les axes de développement futur de l’entreprise.

Il y a

  

le

 
Logo Tesla
© Presse-citron.net

Le chercheur en chef chez Tesla a expliqué sur quels axes l’entreprise d’Elon Musk se focalise pour améliorer les batteries des véhicules électriques. Voici ce que seront les batteries de demain.

Comment Tesla compte améliorer ses batteries

La batterie d’un véhicule électrique est un élément particulièrement important. C’est elle qui va déterminer l’autonomie de la voiture. C’est aussi l’un des éléments qui ajoutent le plus de poids. Sa longévité est aussi importante car il s’agit d’une pièce maîtresse d’un véhicule électrique. Son efficacité est également primordiale. Enfin, c’est l’un des éléments les plus chers, qui par conséquent influe énormément sur le prix total de la voiture. La recherche pour améliorer les batteries occupe donc une place importante chez le constructeur Tesla. Voici les grands axes de travail du responsable de la recherche chez Tesla.

C’est le YouTubeur Sean Mitchell qui a interviewé Jeff Dahn. Cet expert dans les batteries au lithium et responsable de la recherche chez Tesla a répondu aux questions du YouTubeur et a évoqué l’évolution à venir de ces éléments très importants des véhicules électriques. La vidéo complète de l’entrevue (en anglais) est disponible ci-dessous.

Le spécialiste des batteries évoque tout d’abord ce qui s’appelle l’efficacité coulombienne, qui correspond en réalité au ratio d’énergie emmagasinée sur l’énergie délivrée. Plus l’efficacité coulombienne est proche de 1 plus la batterie est efficace et moins elle se détériorera. Cette efficacité joue beaucoup sur la durée de vie et une batterie Tesla pour un véhicule électrique, avec un ratio de 0,995, est bien plus efficace que celle d’un smartphone à 0,98. Des additifs, comme par exemple le carbonate de vinylène, permettent aussi d’améliorer l’espérance de vie des batteries.

Vers des batteries moins chères et plus légères

Jeff Dahn travaille aussi à réduire le prix de ces batteries chez Tesla. Le cobalt utilisé traditionnellement est de plus en plus cher et pèse lourd sur le prix final de la batterie. C’est pourquoi Tesla envisage de se passer du cobalt dans les prochaines générations. Une baisse des prix aura aussi bien sûr une répercussion sur le prix au kilomètre d’un véhicule électrique, ce qui pourrait inciter des utilisateurs à passer à l’électrique.

Le responsable de Tesla explique par ailleurs qu’augmenter la taille et l’autonomie des batteries n’est pas une priorité. L’entreprise pense que 400 km d’autonomie est suffisant pour des trajets classiques. La priorité reste donc à réduire le poids de celles-ci. Un intérêt qui prend tout son sens lorsque l’on sait que Tesla a, dans ses cartons, des plans d’avions électriques mais que ceux-ci ne pourront être mis au point que lorsque des batteries efficaces et légères seront disponibles.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Antoine Viallon

    19 août 2019 at 11 h 18 min

    Je me demande si Tesla fait des recherches sur le stockage d’énergie à l’acide methanoïque, qui semble être une vraie solution durable au stockage d’énergie : il permet un stockage extrêmement dense de l’hydrogène (36 fois plus que de l’hydrogène à 350 bars de pression, comme sur les voitures à hydrogène de maintenant), on peut le faire à partir de CO2 et de… H2, que l’on peut obtenir à partir de l’eau, eau qui est produite par la pile à combustible qui sert à alimenter le moteur électrique. En plus de ça, on pourrait le remplir à la pompe comme de l’essence, il est très dur à inflammer lorsque mélangé avec un peu d’eau, et ne pollue pas du tout car son bilan est totalement neutre. C’est véritablement le carburant de l’avenir !

  2. Kheloua

    19 août 2019 at 12 h 06 min

    Bonjour.
    Drôle de discours. La batterie solide prend ses marques, Samsung évolue dans ce domaine avec le graphene, d’autre avec du magne..
    Voir 1000km une charge sans risque d’explosion, sans refroidissement, sans lithium, longévité plus longue, le tiers du prix actuel, moins de poids de volume même recharge solaire, non polluant et surtout facilement recyclable.
    Heu heu tesla bientôt au passé simple.

  3. Benjamin

    19 août 2019 at 12 h 53 min

    Aucune vrai info et une erreur
    Le prix du cobalt est en chute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests