Suivez-nous

Objets connectés

Voici pourquoi la COVID-19 fait bondir les ventes d’accessoires connectés

Alors que les ventes de smartphones ont subi les effets de la pandémie, celles des accessoires connectés sont en hausse.

Il y a

  

le

 

Par

test apple watch series 6 watchos 7
© Presse-citron.net

Cette année, les ventes de smartphones vont connaitre une baisse importante, à cause de la COVID-19. Cependant, celles des accessoires connectés, en particulier les écouteurs sans fil comme les AirPods et les montres connectées ou les bracelets fitness, vont augmenter.

Si cela avait déjà été évoqué par d’autres entreprises, récemment, Canalys a publié ses prévisions. Et d’après celles-ci, les expéditions d’accessoires connectées connaitront une hausse de 32 % cette année. D’autre part, en 2021, les expéditions de montres et de bracelets connectés dépasseront les 200 millions d’unités. Les expéditions d’écouteurs sans fil, quant à elles, franchiront la barre des 350 millions d’unités.

Mais pourquoi les ventes d’accessoires connectés vont-elles décoller durant la pandémie ? Cynthia Chen, analyste chez Canalys, évoque le fait que les consommateurs accordent plus d’importance à leur santé.

Un effet « lipstick » à cause de la crise de la COVID-19 ?

« L’attention des consommateurs à la santé et au bien-être a considérablement augmenté pendant la pandémie, ce qui est une excellente opportunité pour les appareils portables, tels que ceux de Xiaomi, Garmin, Fitbit et Huami, etc. », explique-t-elle.

L’intérêt des consommateurs pour les écouteurs sans fil s’expliquerait quant à lui par le fait que l’engagement des utilisateurs pour des activités chez eux, mais également pour les activités en extérieur, a continué à progresser.

Mais l’analyste de Canalys explique aussi qu’il y aura un « lipstick effect ». D’après cette théorie, dans un contexte de crise économique, les gens ont tendance à se tourner vers des produits moins chers (comme le rouge à lèvres, lipstick en anglais).

En substance, à cause de la pandémie, les gens garderont le même smartphone plus longtemps que prévu. En revanche, ils vont dépenser sur de plus petits produits, qui coûtent moins cher, comme les bracelets connectés ou les écouteurs sans fil.

Sinon, on notera qu’aujourd’hui, que ce soit pour les écouteurs sans fil ou pour les montres et bracelets connectés, les consommateurs ont l’embarras du choix. Apple est bien positionné sur ces marchés. Cependant, petit à petit, les constructeurs chinois se font une place.

Et bientôt, un nouvel acteur arrivera sur le marché des montres et bracelets connectés : Google. En 2019, celui-ci a annoncé l’acquisition de la société Fitbit, spécialiste de ce type de produit. Mais actuellement, cette acquisition attend toujours le feu vert de la Commission Européenne avant d’être finalisée.

Sinon, on notera aussi que la pandémie est en train de doper les ventes de tablettes dans le monde. Cette tendance est plus facile à expliquer. D’après IDC : « Le marché mondial des tablettes a enregistré de solides résultats au troisième trimestre de 2020 (3T20) avec une croissance de 24,9% d’une année sur l’autre et des expéditions totalisant 47,6 millions d’unités, selon les données préliminaires de l’International Data Corporation (IDC) Worldwide Quarterly Personal Computing Device Tracker . La demande d’accès abordable à l’informatique de base et à des écrans plus grands pour faciliter le travail à distance, l’apprentissage et les loisirs en raison des restrictions du COVID-19 a conduit le marché. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests