Suivez-nous

Auto-Moto

Volkswagen travaille sur une sportive électrique qui pourrait remplacer l’Audi TT

Volkswagen prévoit de sortir une gamme de trois modèles sportifs électriques, dont une version hautes performances.

Il y a

  

le

 

Par

VW Sport électrique
© Image fictive Autocar montrant ce que pourrait être la VW électrique sportive - https://www.autocar.co.uk/car-news/new-cars/volkswagen-id-r-sports-car-pioneer-secret-battery-tech

Quand on parle de voiture électrique, la notion de performance n’est jamais très loin, du fait de la puissance et surtout du couple générés naturellement par ce type de motorisation. On sait par exemple qu’une « simple » Tesla Model 3 Performance fait jeu égal avec les voitures les plus puissantes du marché en accélération départ arrêté, pour un prix deux à trois fois inférieur. Même la dernière Mini Cooper SE, avec ses 183 chevaux, est plus nerveuse que nombre de petits sportives à moteur thermique de catégorie équivalente.

Ainsi, quand les projets d’un géant comme Volkswagen fuitent, on ne sera pas vraiment surpris d’apprendre que dans le vaste plan d’électrification de la marque à l’horizon 2025, figurera certainement une sportive à hautes performances.

Il faut dire que dans le groupe, on commence à maitriser un peu le sujet, avec notamment la Porsche Taycan mais aussi la VW ID R, prototype de course 100% électrique aux performances affolantes, qui pulvérise record sur record partout où elle passe. Et qui sert surtout de laboratoire roulant pour le département R&D du groupe, préfigurant des technologies qui seront ensuite déployées sur les voitures électriques de série de la marque.

Selon nos confrères d’Autocar, Volkswagen plancherait déjà sur un modèle électrique sportif qui serait un peu à sa gamme électrique ce que la Golf R est pour les véhicules thermiques de la marque. Il serait question d’une proposition interne prévoyant la commercialisation d’ici 2025 d’un coupé ou d’un roadster à traction intégrale basé sur la plateforme commune du groupe MEB et produit par l’usine Karmann de VW. Volkswagen proposerait alors trois versions de ses voitures électriques : la version de base, la GTX à transmission intégrale et la version R, la plus performante de la gamme. La version R axée sur les performances pourrait même un jour remplacer la sportive Audi TT.

La publication britannique indique que des études de conception pour une ID. R existent déjà au siège de la société à Wolfsburg. Sven Smeets, qui dirige la division des sports automobiles de l’entreprise, affirme que la clé des voitures de route à hautes performances sera une « nouvelle batterie basée sur les performances » développée en interne par l’entreprise et basée sur la batterie utilisée dans l’ID. R racer.

De nouvelles batteries spéciales « haute performance »

« Nous commençons à travailler sur les premières batteries pour les voitures de route à haute performance, en utilisant l’équipe spécialisée de l’ID R, afin qu’il y ait un lien direct entre elles », explique M. Smeets. « Les batteries démarrent dans la même zone. Nous finalisons actuellement les paramètres de performance des batteries ».

La batterie performante en question, dont le secret est encore bien gardé, utiliserait une chimie différente de celle utilisée dans les voitures de tourisme ordinaires, avec une nouvelle architecture de cellules plus efficiente.

Jost Capito, responsable de la division des voitures de performance R de Volkswagen, précise : « Nous avons différentes cellules et différentes façons de les construire, ainsi que tous les enseignements techniques du sport automobile. Les exigences imposées à une voiture performante sont différentes de celles imposées à une voiture de route, et nous examinons tous les aspects pour voir ce que nous pouvons faire avec cette technologie. Nous avons vu comment cela fonctionne dans l’ID R et maintenant nous voulons voir à quoi cela ressemble dans une voiture de route ».

Cette gamme viendrait probablement se situer juste en-dessous de la future Porsche 718 électrique, émanant du même groupe.

Avec l’évènement de l’électrique, nous assistons à une drôle de redistribution des cartes, dans laquelle les petites sportives thermiques disparaissent des catalogues des constructeurs les unes après les autres, au profit de berlines ou de SUV électriques ou hybrides qui sont aussi, voire plus performants (une lourde et pataude Tesla Model X accélère plus fort qu’une Porsche 911). Les constructeurs devront donc réinventer le concept de sportive exclusive, un challenge difficile à relever quand on sait que le poids et la compacité sont des enjeux majeurs dans ce domaine, et que dans l’état actuel des technologies, les voitures électriques les plus performantes sont grandes et lourdes en raison de la place et du poids qu’occupent les batteries.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests