Suivez-nous

Tech

Alphabet : avec Tidal, la maison-mère de Google s’intéresse à la protection des océans

Baptisé Tidal, ce nouveau projet d’Alphabet développe un système de surveillance des poissons qui pourrait aider les pisciculteurs à mieux gérer leurs enclos. Et ce n’est qu’un début.

Il y a

  

le

 

Par

Poissons
© joakant (via Pixabay)

Si Alphabet est aujourd’hui l’une des plus importantes entreprises américaines, c’est parce qu’il s’agit de la maison-mère de Google. Cependant, celle-ci est présente dans des domaines d’activité très variés, comme la santé avec Verily, les voitures autonomes avec Waymo ou encore les drones avec Wing.

Alphabet a également un laboratoire baptisé X, anciennement Google X, qui est chargé de développer de nouveaux projets futuristes qui peuvent ensuite devenir des filiales à part entière.

Et récemment, la division X d’Alphabet a annoncé la création de Tidal, un nouveau projet qui s’intéresse au milieu marin. Comme le résume Neil Davé, le directeur général de Tidal, il s’agit d’une initiative « pour protéger l’océan et nourrir l’humanité durablement ».

Actuellement, Tidal travaille sur un système de surveillance des poissons, dopée par un logiciel, pour la pisciculture. L’idée est de « fournir des informations utiles aux pisciculteurs à la recherche de moyens respectueux de l’environnement pour gérer et développer leurs opérations. »

Système de surveillance des poissons par Tidal

© Alphabet

Pourquoi ? Comme l’explique Neil Davé, les poissons ont une faible empreinte carbone par rapport aux autres sources de protéines animales et il s’agit également d’une ressource essentielle nourrir les milliards d’habitants de la planète.

Quand Alphabet se met à la pisciculture

La technologie développée par cette équipe d’Alphabet peut surveiller et enregistrer les comportements de milliers de poissons, comme l’alimentation, tout en recueillant des données telles que la température ou le taux d’oxygène.

Neil Davé explique que ce genre d’information peut par exemple aider un pisciculteur à mieux gérer la nourriture des poissons, ce qui peut aider à réduire le gaspillage ainsi que la pollution produite.

Mais si dans un premier temps, Tidal se penche sur la pisciculture, l’équipe compte étendre ses travaux dans d’autres domaines.

« Alors que nous validons notre technologie et en apprenons davantage sur l’environnement océanique, nous prévoyons d’appliquer ce que nous avons appris à d’autres domaines et problèmes, avec l’aide d’experts en santé des océans et d’autres organisations désireuses de trouver de nouvelles solutions pour protéger et préserver cette précieuse ressource », indique le responsable.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
85,2 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests