Suivez-nous

Tech

Aux États-Unis, le vote par téléphone a permis de doubler la participation électorale

L’élection locale s’est bien déroulée et aucune interférence n’a été relevée.

Il y a

  

le

 
machine à voter
© Pexels

L’idée avait beaucoup surpris et fait naître pas mal de craintes. En janvier dernier, un district englobant la ville de Seattle et ses environs a permis aux électeurs d’utiliser leurs smartphones pour voter. Cette tentative inédite pouvait potentiellement concerner jusqu’à 1,2 millions de citoyens qui devaient élire leurs superviseurs électoraux.

Plus d’un mois plus tard, l’heure du bilan est venue pour cette expérimentation. Il s’avère globalement positif selon un rapport du National Cybersecurity Center. Les experts notent tout d’abord que le vote par téléphone a boosté la participation. L’an dernier, pour le même type d’élections, celle-ci s’élevait à 3241 suffrages exprimés soit moins de 1 % des inscrits. Avec 6280 votes enregistrés, le niveau reste faible mais il double néanmoins, ce qui n’est pas totalement négligeable. Le rapport note par ailleurs que les votes par téléphone ont été l’objet de contestation dans 1,25 % des cas, contre 1,5 % pour les votes papiers.

Le vote mobile a encore du mal à convaincre

La satisfaction est de mise chez Sheila Nix, présidente de Tusk Philantropies, l’organisme qui s’est chargé de l’organisation du vote. « Je pense que ce qui était vraiment intéressant, c’est que les électeurs avaient le choix. Ils pouvaient voter via leurs téléphones ou l’imprimer et l’envoyer par courrier. Mais tout le monde a préféré le faire par voie électronique », précise-t-elle à Fortune.

Les responsables du vote n’ont également noté aucune tentative d’interférence, ce qui était une des principales craintes de ce vote électronique. On pourrait toutefois objecter que l’enjeu n’était peut-être pas de nature à générer une tentative de fraude massive.

Il faudra en tout cas d’autres expériences de ce type pour rassurer totalement. Durant la phase de vote, l’actualité a en effet été marquée par les déboires techniques du vote de la primaire démocrate de l’Iowa où une application défectueuse a retardé pendant plusieurs jours le dévoilement complet des résultats.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests