Bientôt un écran tactile sur les MacBook Pro ? Non, mais un AirPower intégré oui !

Une rumeur veut que les prochains MacBook Pro soient équipés de « touch screen ». Faux !

macbook-pro

Apple a récemment posé un brevet pour équiper ses futurs MacBook et MacBook Pro d’un AirPower intégré.

MacBook Pro 2018 : un lancement chaotique

Il est clair que le lancement des nouveaux modèles de MacBook Pro 2018 est un échec. Les polémiques à répétition ont eu raison de cette nouvelle génération de MacBook Pro qui était pourtant très attendue. En effet, les polémiques sur la 3e génération de clavier papillon et celle du « thermal throttling« , ont eu un impact négatif sur l’avis des consommateurs. De plus, la mise à jour « hardware » de ces nouveaux MacBook Pro 2018 est exclusivement réservée aux modèles équipés de « Touch Bar », la nouvelle « feature » d’Apple. Dès lors, la firme de Cupertino se retrouve à vendre au prix fort des ordinateurs avec des performances datées. Apple pousserait-il à l’achat sur ses machines haut-de-gamme ? Ou peut-être est-ce pour mieux préparer l’arrivée d’une nouvelle génération de machines ?

> Lire aussi :  iPhone XR : Apple mise sur un nouveau smartphone accessible

Pas (encore) de Touch Screen sur les Macbook Pro

La rumeur voudrait qu’Apple prépare une version de MacBook Pro équipée d’un écran tactile. Histoire de propager la rumeur, un brevet a été publié par l‘U.S. Patent and Trademark Office dans la journée du 26 juillet. Coupons court aux rumeurs, il n’est, dans ce brevet, jamais question d’un écran tactile. En revanche, s’y trouve le descriptif d’un dispositif de charge par induction. Ce dispositif est donc susceptible d’équiper la prochaine génération de MacBook et MacBook Pro. Ainsi, à la manière d’un chargeur sans fil, il serait possible, avec ce dispositif, de recharger son Apple Watch, son iPad et son iPhone en les déposant simplement sur des zones précises de l’ordinateur.

Le AirPower toujours aux abonnés absents

Le chargement à induction est la prochaine révolution chez Apple. Alors que bon nombre de ses concurrents utilisent actuellement la technologie de recharge par induction, Apple semble, une fois encore, vouloir faire les choses à sa manière. À ce titre, cela va faire plusieurs mois que nous restons sans nouvelle du AirPower, le chargeur sans-fil universel d’Apple.

Source


3 commentaires

  1. D’expérience le air power chauffe et fait chauffer les appareils, c’est le cas de mon iPhone X en tout cas.
    Vu les soucis de chauffe et de refroidissement d’apple … c’est pas une bonne idée à mon sens.

  2. La recharge sans fil ne semble pas possible dans un corps en aluminium, alors comment voyez vous cette implémentation ? Surtout vu la nécessité d’avoir deux points de charge à induction, et vu le plaisir qu’a Apple à rendre ses appareils toujours plus fin, j’ai du mal à prendre ce brevet au sérieux. Apple comme énormément de tech companies ou même dans le groupe des GAFA, dépose des brevets pour tout et n’importe quoi, juste par précaution, ça ne veut pas dire que ça sera vraiment réalisé.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.