Suivez-nous

Auto-Moto

Cadillac : un crossover 100% électrique en approche !

Cadillac aussi va mettre un pied dans l’électrique, avec un crossover qui sera présenté en avril.

Il y a

  

le

 
SUV Cadillac 100% électrique
© Cadillac

Un crossover Cadillac électrique sera présenté en avril

Parallèlement à un Escapade V, un SUV gigantesque de plus de 600 ch pas forcément « ecolo-friendly« , le constructeur Cadillac va également mettre le pied dans l’électromobilité avec un crossover 100% électrique. Le mois dernier, le constructeur avait teasé ce futur modèle zéro émission, qui sera présenté officiellement au mois d’avril.

En effet, Cadillac va lancer prochainement un nouveau crossover électrique, qui constituera le premier véhicule 100% électrique mis au point par le constructeur. Ce dernier sera officialisé durant le rendez-vous National Auto Dealer Association. Un modèle qui sera l’ambassadeur de la nouvelle plateforme BEV3, qui servira de base aux futurs véhicules électriques badgés « Cadillac ».

A la fin de l’année 2019, la société s’est d’ailleurs engagée à ce que d’ici 2030, la majorité des véhicules Cadillac proposés en concessions soient des véhicules électriques. A l’heure actuelle, Cadillac n’a pas annoncé le moindre nom pour ce futur modèle électrique à venir, mais on peut imaginer que le constructeur proposera un vrai concurrent au Model X de Tesla, avec un modèle à la fois luxueux et performant.

Un modèle attendu pour début 2021

Bien sûr, le modèle attendu en avril sera directement inspiré du Cadillac EV Concept annoncé au salon de Détroit 2019, et devrait afficher une autonomie d’environ 480 km. Son arrivée en concessions serait prévue pour le début de l’année 2021. Reste à savoir si Cadillac reprendra une appellation déjà employée (Escalade ?), ou s’il s’agira d’un modèle 100% inédit, comme Porsche avec son Taycan.

Un Taycan qui a récemment séduit un certain… Bill Gates. En effet, ce dernier a récemment révélé s’être offert le modèle électrique signé Porsche, mais ne semble pas encore totalement convaincu par l’électrique. Il explique notamment que si les véhicules électriques sont l’un des domaines les plus optimistes pour réduire les émissions, le principal problème reste encore l’autonomie quand on veut parcourir de longues distances, créant une obsession ou une anxiété de la panne. « C’est pas faux« , comme dirait l’autre…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests