Suivez-nous

Mobilités Urbaines

Comment les trottinettes Bird s’associent aux commerces de proximité

Bird a dévoilé une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de découvrir les restaurants qui font dans la vente à emporter ou en livraison.

Il y a

  

le

 
Bird trottinette
© Bird

Les startups de trottinettes en libre-service ont toutes connu une forte baisse de leur activité respective durant la période de confinement. Certaines d’entre elles ont donc dévoilé de nouvelles initiatives et nouer des partenariats qui peuvent sembler s’éloigner un peu de leur secteur d’activité principale, tout en maintenant en lieu évident avec ce dernier.

« Nous offrons l’opportunité de facilement soutenir ses commerces préférés tout en respectant les règles de distanciation sociale »

C’est le cas de Bird, une jeune pousse dont les trottinettes électriques ont fait leur arrivée en France il y a quelques années. Dans un communiqué, la startup a annoncé qu’elle dévoilait une nouvelle fonctionnalité en lien avec les commerces de proximité. En effet, Bird permettra désormais aux utilisateurs de trouver facilement les restaurants qui font de la vente à emporter ou de la livraison, le tout via son application de mobilité.

Pour utiliser cette option, les utilisateurs des trottinettes électriques devront ouvrir l’application et sélectionner les commerces directement via la carte. Lors du clic sur une des épingles, ils pourront accéder à l’adresse du restaurant, l’offre, les photos ainsi que les coordonnées précises afin de pouvoir s’y rendre directement avec leur véhicule.

Bird a d’abord testé cette fonctionnalité à Santa Monica aux États-Unis. Désormais, elle est expérimentée dans d’autres villes comme Paris, Anvers (Belgique), Dallas, San Francisco ou encore Denver aux États-Unis. Pour profiter de cette nouveauté déjà disponible, il suffit de mettre l’application à jour.

Au sujet de cette fonctionnalité, Driss Ibenmansour, Directeur Général de Bird France a déclaré qu’elle faisait aussi office d’aide à la visibilité aux commerces de proximité. Il déclare : « En pleine crise sanitaire mondiale affectant des millions de personnes dans le monde, il n’a jamais été aussi important de soutenir notre économie locale de manière sûre et intelligente. Nous savons que près de 60% des utilisateurs utilisent la micromobilité pour se connecter à leurs commerces de proximité. En mettant en avant les restaurants locaux, nous offrons l’opportunité de facilement soutenir ses commerces préférés tout en respectant les règles de distanciation sociale ».

La startup Bird a particulièrement souffert de la crise sanitaire et de l’arrêt de ses services dans de nombreuses villes. Fin mars, elle a été dans l’obligation de licencier plus de 400 personnes via une visioconférence, comme Uber a pu le faire dans cette même période.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests