Suivez-nous

Auto-Moto

Daimler stoppe le développement de moteurs thermiques, pour se focaliser sur l’électrique

Le groupe Daimler a annoncé son intention de stopper le développement de moteurs thermiques, pour se focaliser sur l’électrique.

Il y a

le

Au volant d'une voiture Mercedes
© Mercedes

La fin des moteurs thermiques chez Daimler

Après avoir fait le bonheur des automobilistes du monde entier pendant près d’un siècle, grâce à ses moteurs à combustion, le groupe Daimler a décidé de stopper le développement de moteurs thermiques. C’est en effet ce qu’a déclaré le chef du développement chez Daimler, Markus Schaefer, dans les colonnes de Auto Motor und Sport.

Du côté de chez Daimler, il n’est donc plus question de développer un quelconque moteur à combustion de nouvelle génération, et on a (logiquement) décidé de se concentrer sur de nouveaux groupes motopropulseurs électriques. A noter que si Daimler ne proposera plus de « nouveau » moteur thermique, cela ne l’empêchera pas d’améliorer les moteurs existants.

Rappelons que le groupe Daimler a depuis plus d’un déjà lancé son offensive électrique, avec la Mercedes EQC notamment, équipée de moteurs asynchrones qui développent une puissance maximale combinée de 300 kW et un couple de 760 Nm. Tout récemment, le constructeur allemand a également officialisé sa toute première trottinette électrique, mise au point en collaboration avec le groupe suisse Micro, et qui sera lancée en 2020.

Un virage électrique obligatoire ?

D’ici fin 2019, Mercedes-Benz proposera d’ailleurs plus de dix modèles hybrides rechargeables, de la voiture compacte au fleuron Mercedes-Benz qu’est la Classe S. L’objectif ultime du constructeur allemand est d’offrir aux clients plus de 20 variantes de modèles dès 2020, et une flotte électrifiée à 100% dès 2022.

Un virage électrique nécessaire pour Daimler (comme pour tous les autres), quand on sait notamment que certaines grandes villes vont interdire la présence de véhicules diesel et essence dans les années à venir… Certains pays, comme le Danemark, souhaitent même pouvoir interdire la vente de nouvelles voitures essence et diesel, d’ici 2030.

Rappelons que d’autres constructeurs, comme Porsche, ont déjà les yeux tournés vers la motorisation électrique, ce dernier ayant récemment officialisé sa Tayan. Il y a un an, Porsche annonçait également de manière officielle l’arrêt du diesel, pour se consacrer (notamment) aux voitures hybrides et électriques.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Vincent Bouvier

    20 septembre 2019 at 10 h 38 min

    Très bonne nouvelle

  2. Christophe LASSIAT

    21 septembre 2019 at 13 h 52 min

    La mutation vers la mobilité électrique est bien en marche et c’est une bonne chose. Les constructeurs récalcitrants à prendre ce virage vers l’électrique seront les grands perdants de cette redistribution des cartes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests