Suivez-nous

Tech

Elon Musk donne des détails sur la construction d’une ville habitable sur Mars

Il faudra compter 20 ans et 1000 vaisseaux spatiaux pour réaliser cet objectif très ambitieux.

Il y a

  

le

 
Elon Musk
© SpaceX

Elon Musk s’exprime régulièrement sur son projet de coloniser Mars. L’objectif est clairement affiché : faire de l’homme une espèce interplanétaire. Depuis des années, le PDG de SpaceX fait donc des déclarations qui peuvent parfois surprendre. En août dernier, il évoquait notamment son idée d’atomiser la planète rouge afin de libérer le CO2 retenu dans la glace du territoire. Il estime par ailleurs avoir environ 70 % de chance se rendre lui même sur Mars et de s’y installer.

Le fondateur de Tesla vient de revenir sur ce sujet en discutant avec ses followers sur Twitter. Les échanges portaient sur la faisabilité de la construction d’une ville sur la planète. Il précise qu’il sera nécessaire de mobiliser 1000 vaisseaux spatiaux qui transporteront les ressources nécessaires.

Des objectifs un peu trop ambitieux ?

Cette mission ne sera pas forcément évidente car il faudra tenir compte de l’alignement des planètes qui ne permet de réaliser des vols qu’une fois tous les deux ans. Le coût est également un facteur important avec près de deux millions de dollars par décollage d’un vaisseau Starship vers Mars. En tout, au moins vingt ans seront donc nécessaires pour achever ce projet.

Avant de parvenir à cet objectif ambitieux, de nombreuses étapes restent bien sûr à réaliser. Elon Musk avait notamment parlé de sa volonté de faire poser un équipage sur Mars d’ici à 2024. Une échéance un peu trop ambitieuse selon les experts.

Au cours de cet échange, le milliardaire est également revenu sur ses projets à plus court terme concernant le vaisseau Starship. Ce dernier serait en mesure de voler trois fois par jour soit environ mille vols par an. Il se donne ainsi comme objectif de lancer environ 10 millions de tonnes d’équipements vers l’espace sur une année. Le PDG donne un chiffre pour se rendre compte de la situation actuelle : seulement 500 tonnes sont lancées dans l’espace tous les ans et la moitié par les fusées Falcon de Space X. Ce coup d’accélérateur sans précédent pourrait peut-être bien aider les projets martiens d’Elon Musk.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Blaise

    10 novembre 2019 at 16 h 15 min

    Elon Musk n’est pas le fondateur de Tesla.

  2. nofutur

    13 novembre 2019 at 9 h 01 min

    Cette lubie ne sert à rien, par contre la dernière crise économique américaine de 2008 a provoquée la mort estimée à plus de 2 millions de personnes dans 60 pays, sans compter ceux qui ont été déclassés socialement et sans compter les centaines de millions de personnes surtout en Afrique et en Amérique du Sud impactés par la production provenant du schiste américain qui a baissé les cours entrainant des baisses de recettes d’Etats et un surendettement, s’il veut, il peut utiliser son argent pour reconstruire ce monde plutôt que d’aller en construire un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests