Jeff Bezos part à la conquête de la Lune

Et s’il était temps de revenir sur la Lune ? Alors que les ambitions spatiales actuelles, de Trump à Musk semblent surtout se diriger vers Mars, Jeff Bezos semble nourrir des objectifs différents.

DHL lancera un service de livraison de colis sur la Lune

Des usines et des panneaux solaires sur la Lune

Le patron d’Amazon a profité de la conférence International Space Development pour en dire un peu plus à ce niveau là.

« La Terre n’est pas un très bon endroit pour l’industrie lourde. C’est pratique pour nous maintenant. Mais dans un avenir pas trop lointain (je parle de décennies, peut-être 100 ans), ça va commencer à être plus facile de réaliser beaucoup de choses que nous faisons actuellement sur Terre dans l’espace, parce que nous aurons beaucoup d’énergie  » explique ainsi Bezos. Dans sa vision des choses, on continuerait d’extraire des ressources sur Terre mais on les transformerait ensuite sur une Lune recouverte de panneaux solaires.

Jeff Bezos prêt à y aller tout seul

Mais alors comment faire pour réaliser ce projet si ambitieux alors que les objectifs des autres acteurs sont si différents ? S’il ne peut pas y aller avec la NASA, l’agence spatiale européenne ou d’autres acteurs privés, cela ne semble pas suffisant pour le décourager. C’est ce que souligne le site Geekwire qui a pu réaliser une interview en profondeur Bezos sur le sujet. « Et même si Blue Origin ne parvient pas à créer des partenariats public-privé, Bezos fera ce qu’il faut pour y arriver ». 

Bezos possède un avantage certain comparé à Musk ou Branson, il s’agit à l’heure actuelle de l’homme le plus riche du monde. Et le business-modèle d’Amazon ne semble pas vraiment en danger bien  au contraire. Il faudra en tout cas qu’il se concentre sur la face visible de la Lune pour ses projets. La Chine semble avoir des ambitions de l’autre côté de notre satellite naturel.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.