Suivez-nous

Objets connectés

La prochaine montre Samsung pourrait aussi vous sauver la vie

Grâce à sa fonctionnalité ECG, l’Apple Watch 4 a déjà sauvé des vies. Et Samsung pourrait proposer un équivalent sur sa prochaine montre intelligente.

Il y a

  

le

 

Par

Battement de coeur
© PublicDomainPictures (via Pixabay)

Depuis un moment, certaines montres intelligentes peuvent vous sauver la vie. Et c’est un argument de vente qui pourrait enfin vous convaincre d’en acheter une.

Avec son Apple Watch Series 4, Apple propose une fonctionnalité ECG ou électrocardiogramme. L’électrocardiographie est une mesure de l’activité électrique du cœur qui permet de déceler des problèmes cardiaques.

Et la fonctionnalité ECG de l’Apple Watch 4 a déjà sauvé de nombreuses vies, comme celle d’un Américain qui, en testant celle-ci, a découvert qu’il avait une fibrillation atriale. D’après nos amis de Wikipédia, il s’agit du « plus fréquent des troubles du rythme cardiaque ». Après avoir découvert le résultat de son électrocardiogramme, l’utilisateur s’est rendu chez le médecin, qui a confirmé le diagnostic. « Vous devriez acheter des actions Apple. Cela vous a probablement sauvé », aurait déclaré ce dernier au patient.

Samsung : un ECG sur sa prochaine montre ?

Actuellement, une fonctionnalité similaire est disponible sur la montre Move ECG du français Withings et il se pourrait que la prochaine smartwatch proposée par Samsung emboîte également le pas.

Du moins, c’est ce qu’indique le site Sammobile, qui cite des sources proches du dossier. D’après un article publié par ce média, la Galaxy Watch Active 2, prochaine montre de Samsung, serait équipée d’un ECG qui permettra de mesurer l’activité cardiaque avec la montre au poignet.

Bien entendu, pour le moment, cela est à prendre avec les pincettes d’usage. Mais étant donné le succès de l’ECG de l’Apple Watch 4, il serait logique que Samsung décide de suivre cette tendance.

Mais même si les informations de Sammobile sont exactes, la fonctionnalité pourrait mettre du temps à arriver. En effet, en plus de développer les technologies nécessaires, le constructeur devra également obtenir l’aval des autorités sanitaires en Europe et aux États-Unis.

Notons que de son côté, la maison-mère de Google a obtenu l’aval de l’administration américaine pour utiliser une montre équipée d’un ECG. Mais jusqu’à présent, la firme de Mountain View ne produit pas de montres intelligentes (celle-ci se contente de proposer le système d’exploitation Wear OS).

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pod

    6 juillet 2019 at 10 h 21 min

    Wikipédia est une source tertiaire, les « d’après Wikipédia » n’ont aucun sens.

  2. Isuprel

    7 juillet 2019 at 2 h 22 min

    La fibrillation atriale qui tue des gens ?? Des risques thromboembolique ok !

  3. Zince

    7 juillet 2019 at 11 h 46 min

    Une fa n’a jamais été mortelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests