Le Focus, liens liens liens

Ceux qui me suivent un peu ou qui connaissent mon autre blog[1] sont certainement déjà au courant. Pour les autres, j’ai une petite info : j’ai lancé à temps perdu juste avant les grandes vacances un site tout simple (et pour certains tout bizarre) d’information généraliste à base de liens : Le Focus. Un agrégateur

Ceux qui me suivent un peu ou qui connaissent mon autre blog[1] sont certainement déjà au courant. Pour les autres, j’ai une petite info : j’ai lancé à temps perdu juste avant les grandes vacances un site tout simple (et pour certains tout bizarre) d’information généraliste à base de liens : Le Focus.

Un agrégateur de liens de plus ? Pas vraiment en fait. A la différence des nombreux autres agrégateurs et curators déjà présents sur la toile, celui-ci est entièrement manuel et personnel. Ce qui signifie que sur Le Focus il n’y a pas d’algorithme, pas d’agrégation automatique[2], et pas de comité de rédaction collaboratif. C’est moi et (pour le moment) moi seul qui sélectionne et publie les liens vers des articles d’actualité ou éditoriaux que je trouve intéressants, ou sur lesquels je suis tombé en effectuant ma veille quotidienne.

Pourquoi Le Focus ?

Comme je l’explique dans l’A Propos, la veille et la recherche d’information sont une activité à laquelle je me livre quotidiennement sur Twitter (comme beaucoup d’autres personnes œuvrant sur le web ou dans les médias), mais mon profil @pressecitron focalisé sur les nouvelles technologies et les tendances du web limite quelque peu mon champ d’action. Ici tous les sujets sont traités. En quelque sorte je fais pour vous le travail de veille éditoriale afin de vous proposer le meilleur de l’actu sur différents sujets. On appelle ça du journalisme de liens, mais comme je ne suis pas journaliste je me garderai bien d’employer cette expression pour qualifier ce travail car cela serait un peu présomptueux.

En fait, si j’additionne tous les outils de veille informationnelle que j’utilise, je m’aperçois que je cumule plus de 1000 sources différentes[3]. Dans ces sources, il y a de tout : des sites en français, des sites en anglais et dans d’autres langues, des sites high-tech mais aussi des sites d’information généraliste, politique, scientifique, people, news magazines, etc… Il n’y a pas que du RSS ou du web dans ces sources : quand on aime l’info qu’on en fait son activité principale, tout est une source potentielle. Or quand je fais mon sourcing d’info pour Presse-citron, je trouve régulièrement des actus qui n’ont pas leur place sur ce site, mais que j’ai quand même envie de partager. Cela peut être une anecdote, une vidéo géniale mais passée inaperçue (ça arrive), où un truc vu à la télé ou dans un autre média hors web sur lequel j’apporte mon propre point de vue. Jusqu’à présent je partageais ce type de liens sur Twitter ou dans mes Rapido, mais cela ne suffisait pas, et j’ai pensé qu’il y avait matière à recycler valablement ce surplus de stock en le diffusant sur un site dédié à cette fin. L’idée étant aussi de pousser des infos qui n’ont pas encore touché les grands médias le jour où je les publie, mais qui pourraient éventuellement faire la une dans les jours suivants.

Pourquoi cette présentation austère en trois colonnes ?

La présentation en colonnes est le format standard du journal d’information généraliste (comprendre « journal » au sens large, web inclus). Regardez par exemple le Huffington Post ou le Washington Post. Bien sûr ce n’est pas le seul format, mais j’avais envie de sortir un peu du design du blog traditionnel, tellement vu et revu. Mais le Focus s’est surtout inspiré du Drudge Report de Matt Drudge, dont j’ai repris à ma façon la présentation dépouillée (et moche, diront certains) pour publier mes liens. Pour ceux que la technique intéresse, et même si cela n’y ressemble pas de prime abord, Le Focus tourne aussi avec WordPress (vous le saviez, vous aviez déjà fouillé le code-source, je vous connais).

Des liens, seulement des liens ?

C’est le principe, mais il est « éditorialisé » : outre une sélection forcément subjective (sinon quel intérêt), mon travail consiste à réécrire systématiquement les titres des news vers lesquels Le Focus pointe. Quand on trie, que l’on sélectionne et que l’on réécrit, on y met forcément un peu de soi. C’est ma façon à moi de partager non seulement une info, mais mon avis sur cette info, en espérant que l’ensemble fasse sens pour ceux qui viendront lire la une du Focus. Il n’y a donc que des liens, qui pointent directement sur la source, sans même un chapô. C’est un choix, là aussi inspiré de Drudge Report. Cela peut évoluer, rien n’est figé. Je fais quand même parfois une entorse à la règle en publiant une news complète (qui peut être constituée de texte ou seulement d’une image ou d’une vidéo), quand je trouve qu’elle mérite d’être un peu mieux mise en avant, ou que j’ai envie d’écrire un peu plus qu’un lien à son sujet. Or pour pousser une news, un lien ne suffit pas toujours (ne serait-ce que pour le référencement) : elle a aussi besoin d’être à son tour reprise et… liée.

Enfin, n’oublions pas la valeur des titres, qui constituent la porte d’entrée vers un média. Quand j’observe le comportement des internautes, ici ou sur Twitter, différents indices (commentaires hors sujet, notamment…) montrent qu’il est évident qu’ils ne lisent souvent que les titres. Je fais de même. Le Focus est autant un agrégateur de titres qu’une compilation de liens.

Quelques exemples d’articles publiés par Le Focus :

Combien de liens par jour ?

Drudge Report publie en moyenne 67 liens nouveaux par jour. Comme moi, le gars bosse seul de son appartement de Miami. Mais il fait cela à plein temps. Avec mes autres activités, j’arrive quand même à publier une trentaine de nouvelles histoires par jour, et ce rythme progressera probablement au fil du temps. Je n’exclus pas d’avoir des contributeurs, mais si c’est le cas un jour, ce sera un cercle restreint de deux ou trois personnes, probablement très proches (amis, famille… ). Je continue à revendiquer mon côté artisan du web, et Le Focus s’inscrit dans cette logique.

Monétisation ?

Ce n’est pas une priorité, mais si Le Focus reçoit un trafic suffisant un jour, il sera monétisé classiquement par de l’affichage publicitaire. J’ai installé un premier bloc Adsense sur quelques pages intérieures pour voir.

Mais il y a d’autres sites qui font de l’agrégation de liens !

Oui, bien sûr. Je voudrais que ce soit bien clair, pour éviter des débats stériles et vous économiser quelques commentaires : je ne prétends rien inventer avec Le Focus, puisque, comme je l’explique je reproduis un modèle vieux comme le web (le Drudge Report existe depuis 1996 et n’a pratiquement pas changé de présentation). En outre, il existe déjà de nombreux sites en France qui font la même chose, mais chacun sur un créneau plus spécialisé. Citons entre autres Rezo.net (politique), ou Aaaliens. Le cas de Smallbrother que j’avais déjà mentionné ici) ou de Kweeper est un peu différent puisqu’il s’agit de projets collaboratifs, d’agrégation et/ou de « curation ». Même s’ils méritent ‘être mentionnés, ces deux sites n’ont finalement pas grand chose à voir avec Le Focus.

Voilà, je crois que vous savez à peu près tout. Je n’en n’avais pas parlé jusqu’à présent car c’est un side project que je mène à temps perdu, sans trop savoir au début si cela allait perdurer. Malgré cela j’ai eu la bonne surprise à mon retour de vacances de voir que Le Focus avait suscité un petit intérêt chez quelques personnes que j’apprécie, dont par exemple Benoît Raphael, fondateur du Post.fr, qui a publié un article complet dans son excellent blog Social NewsRoom : Eric Dupin de Presse Citron lance un Drudge Report français. Le Focus a eu droit également à un article dans Stratégies et j’ai été interviewé par Satellinet. Tout cela m’a rappelé le bon temps des débuts de Presse-citron 🙂

[1] PowerPop, un blog plus personnel, qui a remplacé l’Antiblog. Retour aux sources 🙂

[2] pour le moment, et temporairement, la colonne de droite est encore en agrégation automatique sur des infos sport et people, mais je prendrai aussi la main progressivement aussi sur ces thématiques

[3] les sources du Focus sont indiquées ici : http://www.lefocus.com/sources/. Cette liste n’est pas à jour et je vais la faire évoluer dès que j’en aurai le temps, car au moment où j’écris ceci Le Focus a déjà publié 2298 liens vers plus de deux cents sources, dont une grande partie sont des blogs.


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Hello Eric,

    super 😉

    je n’ai pas vu comment publier des commentaires sur certains articles ni la possibilité de s’abonner aux réponses suivantes sinon déjà abonné au flux.

    C’est pas que l’essentiel de l’actu ne me soit pas déjà passé entre les doigts mais c’est vrai que le regard porté sur ce que j’ai lu est agréable 😉

  2. Argh j’ai cliqué trop vite pourtant mon clavier à un fil :p

    pour le bookmark follow c’est la nature du lien.

    On considère qu’il provient des favoris de l’auteur et que les moteurs de recherche peuvent le suivre pour se rendre sur le site d’origine.

    En quelques sortes une politesse qui permet de « citer » la source d’origine avec une certaine plus value aux yeux des moteurs …

  3. Bonjour Eric, je suis un lecteur de presse citron depuis les débuts je pense (pres de 5 ans je pense ??) mais toujours au travers de mon aggregateur qui est deja bien rempli. L’envie de « profiter » de la veille d’une personne (en l’occurence toi) que je ne connait pas mais dont j’ai pu constater que je partagé une bonne partie de ses centres d’interets m’as convaincu de l’ajouter à ma liste de sources quotidiennes malgré le coté chronophage que ce genre de site peut engendrer. J’aimerais savoir si le rechargement automatique des pages est obligatoire puisqu’il semble que pour l’instant la monétisation n’est pas une priorité ? Les news « video » ex:stade du qatar, speed cooking…, si on ouvre plusieurs fenêtres/onglets pour precharger les vidéos ou tout simplement en attente de lecture parmi les news de ses flux il y a de fortes chances que la page soit rechargé en plein milieu de la video.
    Je commente peu comparé au plaisir que je prend à lire presse citron et donc je profite de cette occasion pour dire mon attachement à ce blog qui j’espère continuera de partagé mon quotidien et avec peut être Le focus en prime désormais.

  4. Aussi lecteur par RSS je trouve dommage qu’il n’y ai que les 10 derniers éléments de disponible surtout si tu compte en publier plus de 30 par jours.
    Ne consultant qu’une fois par jours mon agrégateur (je pense comme beaucoup de personne), je ne vois pas passer les deux tiers des informations.

  5. Pingback: Sur Le Focus tout le monde peut participer à l’actualité | Jérôme Bouchon

  6. Pingback: Sur Le Focus cette semaine

  7. C’est assurément une très bonne idée. J’adore. néanmoins une mise en page un peu plus claire (plus de colonne avec des intertitres par catégorie) ça serait carrément bien. Bon je dis ça mais j’suis un peu un nase de l’Internet, alors désolé pour mon commentaire et très bonne continuation.

  8. Pingback: Apport d'audience : le vieux Drudge Report plus fort que Facebook et Twitter !

Répondre