Suivez-nous

Navigateurs

Le navigateur de Samsung franchit le cap du milliard d’installations sur Play Store

Le navigateur « Internet Browser » de Samsung sur Android dépasse le milliard d’installations. Une statistique qui tient compte des pré-installations de l’appli sur les smartphones du constructeur, mais également des installations de celle-ci sur les appareils non-Samsung depuis le Play Store.

Il y a

le

Samsung est plutôt connu pour ses smartphones. Néanmoins, le géant coréen veut également peser sur le logiciel. Et en 2017, il a décidé de rendre son navigateur « Internet » disponible sur le Play Store. De ce fait, il devenait possible d’installer celui-ci sur les smartphones Android non-Samsung.

En plus de proposer les fonctionnalités habituelles d’un navigateur moderne, Samsung a également souhaité mettre l’accent sur la protection de la vie privée, grâce à des fonctionnalités contre les trackers des publicités en ligne. Assez récemment, le constructeur a même ajouté DuckDuckGo, le moteur de recherche sans traceurs, parmi les options de recherche intégrées.

Et si généralement, les logiciels préinstallés par Samsung sont critiqués, son navigateur fait l’objet de bons retour, que ce soit sur des articles de presse ou bien sur le système de notation du Play Store.

Samsung Internet Browser, c’est maintenant plus d’un milliard d’installations

Aujourd’hui, nous apprenons que le navigateur de Samsung pour Android a franchi le seuil symbolique du milliard d’installations, indiquées par le Play Store. Et d’après le site Sammobile, 12 mois ont suffi à l’application pour passer de 500 millions d’installations à un milliard d’installations.

A titre de comparaison, le navigateur Opera (la version classique) compte plus de 100 millions d’installations, Mozilla Firefox en compte également plus de 100 millions.

Néanmoins, les statistiques affichées par le Play Store sont à considérer avec parcimonie dans la mesure où elles tiennent bien évidement compte des pré-installation du navigateur de Samsung sur les mobiles vendus. D’autre part, il s’agit du nombre d’installations de l’application et non du nombre d’utilisateurs actifs.

(Source)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests