Suivez-nous

Buzz

L’énorme bourde marketing de Samsung pour le lancement du Galaxy A8s

Samsung vient de dévoiler son nouveau Galaxy A8s lors d’une keynote en Chine. Problème : son association avec une marque de streetwear ne s’est pas exactement passée comme prévu.

Il y a

le

Décidément, les gaffes volent en escadrille du coté de Samsung. Après la triche sur les photos soi-disant prises avec le Galaxy S8, après la promotion du Galaxy Note 9 depuis un iPhone, voici une nouvelle bourde bien embarrassante  pour le géant Coréen.

Samsung établit un partenariat avec… une marque de contrefaçon

Lors de sa présentation du nouveau Galaxy A8s en Chine le 10 décembre, Samsung a annoncé un partenariat avec la marque de Streetwear Supreme afin de se rapprocher des communautés fidèles à l’enseigne new-yorkaise. Petit problème : Samsung n’avait vraisemblablement pas vraiment vérifié l’authenticité de ses partenaires puisque le « Supreme » en question n’est autre qu’une contrefaçon italienne, répondant au doux nom de… Supreme Italia. Une marque cependant légale sur son territoire car la marque originale américaine n’est pas déposée en italie, ce qui permet à Supreme Italia de régner sans craindre d’être poursuivie pour contrefaçon.

Samsung, manquant quelque peu de discernement dans son association, et certainement trop heureux de la jouer cool auprès de l’univers de la marque, s’est donc fait joliment piéger comme un bleu par une sorte de fake. Cela étant, selon Teo Lau, le directeur marketing de Samsung en Chine, ce partenariat aurait été établi en toute connaissance de cause, puisque la copie italienne peut vendre ses produits sous son nom en Chine, alors que ce n’est pas le cas pour le Supreme original, qui a confirmé ne pas travailler avec Samsung. Vous suivez ?

Quoiqu’il en soit, ce sac de nœuds est un coup de canif de plus dans l’image de Samsung. Car soit la marque a commis une grosse bourde, soit elle assume totalement d’associer son image à celle d’un contrefacteur. Dans les deux cas, bien qu’il n’y ait rien d’illégal, voilà une opération marketing assez peu glorieuse.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Dodutils

    11 décembre 2018 at 11 h 40 min

    Cette marque est légale en Chine donc dans le contexte cité Samsung ne s’est pas associé à un contrefacteur.

    On parle de marché chinois, il est donc normal que Samsung se soit associé à Supreme Italia puisque c’est la seule marque que les chinois connaissent, il n’auraient eu aucun intérêt à s’associer à Supreme original que les chinois ne connaissent pas.

    Cet article n’est pas à mon avis très pertinent (je suis pas fanboy Samsung, je reste factuel).

    • Vc

      11 décembre 2018 at 19 h 37 min

      Merci Dodutils, j’allais le dire, vraiment un article « attrape c…. »… Du coup Samsung était conscient de tous, il n’y a aucun problème pour leur marché et les articles d’Eric je vais les bloquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests