Suivez-nous

Fintech

Les 20 plus grosses fintech européennes s’unissent sous une association

L’association européenne des technologies financières (EFA) permettra une meilleure communication sur le marché, et une passerelle vers les politiques.

Il y a

  

le

 
Fintech Association EFA
© EFA (European Fintech Association)

Fragmenté, le marché de la fintech européen a subi ces trois derniers. En pleine épidémie, la chute de la consommation a fait très mal aux jeunes néo-banques et les crédits pour les particuliers ont fortement été mis de côté. Pourtant, la période a aussi été l’occasion de se faire entendre pour les acteurs des nouvelles technologies financières. Le paiement numérique et les différents services évitant le contact humain ont tout de suite pris de l’intérêt.

Cette semaine, le paysage fintech européen a officialisé un projet d’association, visant à rassembler les plus importantes startups du Vieux Continent pour fusionner leurs forces. L’objectif : diffuser un message clair et cohérent dans l’opinion publique, mais surtout allier les forces pour les prochaines questions législatives qu’il faudra régler avec les politiques.

Concurrence économique, union politique

L’idée originale vient de la Commission européenne, qui dans le cadre de son plan sur la stratégie de finance numérique comptait protéger ses jeunes pousses locales pour les unir. L’Union européenne se retrouve dans une situation plus complexe en ce mois de juin 2020, alors que la crise a d’autant plus affecté les fintech qu’aux États-Unis où de nombreux acteurs se sont érigés sur place. La fintech Square, qui tient Cash App, pourrait même débarquer prochainement en Europe, au risque de faire très mal.

Square prépare l’arrivée d’un Cash App européen

À l’échelle des entreprises elles-mêmes, l’association était une bonne idée. Sur le marché, la concurrence est à son comble. Malgré quelques partenariats avec le secteur public, la fintech est aujourd’hui encore un écosystème de startups prêtent à lever des centaines de millions pour au moins espérer sauvegarder leur place pour la prochaine année. Mais l’aspect économique vient différer avec l’aspect politique. Sur ce point, les fintech ont tout intérêt à s’allier entre elle pour proposer un discours plus percutant et finir par égaler leur véritable concurrent : le monde d’avant.

C’est à Bruxelles que les bureaux de l’Association européenne des technologies financières prendra place. Jack Wilson, responsable des politiques et des affaires réglementaires chez TrueLayer, rapportait que « TrueLayer est ravi de faire partie de cette nouvelle organisation, unissant les voix des fintech européennes. À mesure que nos entreprises se développent, la nécessité de contribuer aux discussions réglementaires et de maintenir l’innovation s’accroît également. »

De son côté, le nouveau président du conseil d’administration de l’association, Marc Roberts , se réjouissait : « Les sociétés Fintech fournissent des produits de services financiers innovants, transparents et compréhensibles dont ils ont tant besoin, mais n’ont jusqu’à présent pas été suffisamment entendus au niveau politique européen. En lançant l’association basée à Bruxelles, l’EFA pourra soutenir la voix des FinTechs en Europe en encourageant une réglementation proportionnée et intelligente qui soutiendra l’innovation financière européenne tout en tenant compte de la protection des consommateurs ».

La liste des fintech de l’association EFA : AcceptEasy (qui s’appelle désormais Serrala Solutions), Billie, Elinvar, Finleap, Funding Circle, Kantox, Kontist, Mintos, Moneyfarm, N26, Raisin, Satispay, Scalable Capital, SolarisBank, Tink, TransferWise, Truelayer, Verimi, Viafintech et Wirecard.

Apple Pay

 Offre gratuite et sans condition

 Zéro frais à l'étranger

 Meilleur livret d'épargne

 Plus large gamme de produits

80 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 10 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✔

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : Gratuits  •  Paiements en devises : Gratuits

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay
EN VOIR +
1

 Bonus de bienvenue le + élevé

 0 € de revenu minimum exigé

 Visa Premier sans condition

 Service client de l'année 2020

120 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : Sans condition de revenus

Frais annuels : 36 €  •  Dépôt initial : 150 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✔

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 2%  •  Paiements en devises : 2%

Cartes proposées

EN VOIR +
2

 Offre gratuite et sans condition

 Carte Mastercard Gold gratuite

 Support client (Prix Excellence)

 Prêts immobilier et conso

180 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : 1 200 € nets/mois (domiciliation) ou 5€ par mois

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 300 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 0 %  •  Paiements en devises : 0 %

Cartes proposées

EN VOIR +
3
Apple Pay Google Pay Pay

 Banque la moins chère

 Apple Pay, Google Pay

 CB Visa Premier gratuite

 Paiements à l'étranger gratuits

80 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : 1 000€ nets/mois de revenus minimum ou 2 500€ d'encours sur vos différents comptes

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 300 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 1,94%  •  Paiements en devises : 1,94%

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay Google Pay Pay
EN VOIR +
4

 Banque la plus premium

 CB Visa Premier gratuite

 CB Visa Infinite disponible

 Meilleure assurance-vie

0 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : 1 200 € nets/mois minimum

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 150 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 1,95 %  •  Paiements en devises : 1,95 %

Cartes proposées

EN VOIR +
5
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *