Connect with us

Actualités

Les employés de Google ont réfléchi à manipuler les résultats contre Trump.

La réfléxion a été menée au moment du « travel ban » qui voulait filtrer les voyageurs selon leur pays d’origine.

Il y a

le

Google fête ses 20 ans

Comment aider les groupes pro-immigration

Google risque d’avoir du mal à continuer sur la même logique. Le président américain accuse régulièrement le moteur de recherche de partialité ou de censure. Ainsi selon lui, Google ne met en valeur que les contenus qui sont contre lui. Alors bien sûr, l’entreprise en elle-même n’est pas forcément en cause. Elle proteste régulièrement de son impartialité.

Cependant, du côté des employés, les choses pourraient être différentes. C’est ce que révèle le Wall Street Journal. Ainsi, selon le média américain, les employés de Google auraient réfléchi à influencer sur les résultats de recherche de Google. L’objectif ? Aider les groupes pro-immigration. On parle d’une période durant laquelle Donald Trump voulait interdire l’entrée du pays à des personnes originaires de plusieurs pays musulmans.

Différentes méthodes ont été étudiées sur le sujet. Parmi les options privilégiées, les employés de Google pensaient exclure des résultats plusieurs termes comme « islam« , « musulman » ou encore « Iran » tout comme les contenus islamophobes.

> Lire aussi :  Renault-Nissan-Mitsubishi signe un accord avec Google pour équiper ses voitures avec Android

Le choc de la défaite de Clinton

Tout n’est pas dans l’occultation. Il s’agit aussi de mettre en valeur certains contenus comme les liens pour faire des dons financiers à l’American Civil Liberties Union (ACLU), la plus grande ONG américaine sur la thématique des droits des citoyens. Bien sûr, les emails consultés par le média ne sont pas unanimes. Certains employés alertent des dangers potentiels d’une telle démarche.

L’entreprise de Mountain View s’est vue forcée de réagir à cet article. « Le plan n’avait jamais dépassé le stade du brainstorming et qu’il n’avait jamais été mis en œuvre…. Google n’a jamais manipulé les résultats de recherche ou modifié certains de ses produits pour promouvoir une idéologie politique particulière« .

On peut comprendre toutefois que l’équipe dirigeante de Google a été perturbée par la défaite de Clinton face à Donald Trump. C’est ce qu’a montré une vidéo publiée la semaine dernière. Après tout, son algorithme dit que c’est un idiot

> Lire aussi :  Et si le Google Pixel Slate était compatible avec Windows 10 ?

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests