Suivez-nous

Gaming

Nouvel aperçu de CyberPunk 2077, pourquoi notre test arrivera plus tard ?

Découvrez dès maintenant notre deuxième aperçu de CyberPunk 2077 avant notre verdict final qui arrivera la semaine prochaine suite à une décision de l’équipe de Presse-citron.net.

Publié le

 
Preview CyberPunk 2077 - Pourquoi pas de test ?
© CD Projekt Red

Demain, c’est le grand jour pour les équipes polonaises de CD Projekt Red. Après plus de six ans de développement, c’est la sortie de CyberPunk 2077. Un jeu ultra ambitieux que nous avions eu la chance de découvrir à Los Angeles lors de l’E3 en juin 2019. Un jeu qui nous avait à l’époque grandement séduit.

Après trois reports, plus de huit mois de retard (sortie initialement prévue pour avril 2020), CyberPunk 2077 est fin prêt à arriver. Les tests de la presse spécialisée sont en ligne depuis lundi 18h et du côté de presse-citron.net vous avez pu constater qu’il n’y a rien eu. Ce soir, nous vous proposons une deuxième preview pour donner nos premières impressions à chaud et vous expliquer pourquoi le test n’arrivera que la semaine prochaine.

acheter cyberpunk 2077

POURQUOI NOUS AVONS REFUSÉ LE TEST DE CYBERPUNK 2077 ?

VIDÉO AVEC EXPLICATION SUR LE REFUS DU TEST, LES POLÉMIQUES AUTOUR DU JEU ET NOTRE GAMEPLAY MAISON SUITE À NOS PREMIÈRES IMPRESSIONS 

Nous avons reçu une proposition de test fin octobre (avant l’ultime report du jeu), puis mi-novembre de la part de CD Projekt Red sur PS4, Xbox One ou PC. Nous avions fait une demande pour PS4 ou Xbox One puisque la section gaming est toute jeune sur Presse-citron qui est à la base un site spécialisé sur la Tech. Ainsi, la grande partie de nos lecteurs gaming sont des joueurs consoles.

Le problème, c’est que les plans ont changé et que CD Projekt a exigé que l’ensemble des tests soient uniquement sur PC, ou rien. Une décision éthique qui n’entre pas avec la vision de Presse-citron. Nous ne voulons pas tromper nos lecteurs avec le test de la version « ultime » du jeu. C’est pourquoi nous avons refusé le test PC pour attendre la sortie du jeu et proposer un test objectif du jeu tel que vous l’aurez tous le jour de sa sortie avec les dernières mises à jour.

Ainsi, nous vous proposons un article et une vidéo ce soir, la veille de la sortie de CyberPunk 2077 pour nos premières impressions et un point sur cette polémique des jeux très buggués (même sur des PC très performants). Un article et une vidéo pour parler également des versions consoles et ce qu’elles valent avec les derniers patchs et ce que nous pensons de nos premières heures dans Night City.

Rendez-vous ensuite la semaine prochaine pour un test complet et objectif de CyberPunk 2077. Merci à vous de votre compréhension.

CONDITION DE LA PREVIEW

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Nous avons réalisé notre test sur une version PS4 physique et commercial de CyberPunk 2077 (non envoyée par l’éditeur). Le jeu bénéficie du mode boost de la PS5 avec la dernière mise à jour (1.02) publiée le 8 décembre 2020.

Lors de notre test la semaine prochaine, nous essayerons le jeu sur Xbox Series X ainsi que sur une PS4 Fat de première génération sortie en novembre 2013.

Pour réaliser cet aperçu, nous avons joué une dizaine d’heures au jeu. Sachant qu’il vous faudra environ 20h pour en arriver à bout de la campagne principale et environ 40h à 60h pour finir le jeu à 100%.

Bienvenue à Night City, entre Enfer et Paradis

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Après tant d’années d’attente, il était enfin l’heure de nous lancer dans l’aventure de CyberPunk. La première étape avant d’arriver à Night City, c’est de vous créer une identité. Nous reviendrons plus en détail sur la personnalisation du personnage, le contexte, le scénario au cours de notre test définitif la semaine prochaine. L’idée de cette preview est surtout d’aborder l’état du jeu à l’heure actuelle et de parler des promesses des équipes de CD Projekt Red. Il faut savoir qu’un troisième gros patch devrait arriver jeudi pour la sortie du jeu et ce dernier devrait (encore) corriger de (très) nombreux bugs.

Quoi qu’il en soit, votre personnage se prénomme « V », vous aurez le choix entre un homme, une femme, une personne transgenre ou non genré. Car oui, dans CyberPunk 2077 les développeurs ont pris soin de pousser la création à son maximum jusqu’à choisir la taille de la poitrine des femmes, le type de tétons/mamelons, le type de sexe et même sa taille ! Bizarrement, impossible de choisir la taille et la forme des narines ou celle des lèvres (de la bouche hein). Plus sérieusement, il est vraiment possible de personnaliser très précisément son personnage et les anatomies vont jouer un rôle essentiel dans le jeu qui va justement mettre en avant les modifications corporelles de notre personnage.

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

L’action se déroule donc dans la ville et aux abords de Night City, une mégalopole où le chaos règne ou globalement tout va mal. La ville est obsédée par le pouvoir de séduction et les modifications corporelles. Les habitants mi-humains, mi-robots essaient par tous les moyens de se faire une place pour vivre la grande vie. Et votre aventure à vous ne va pas être de tout repos…

La beauté de Night City

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Graphiquement, CyberPunk 2077 n’est pas à la ramasse sur PS4. Le jeu est plutôt beau, certaines textures sont même assez bien détaillées. Notamment au sol où nous avons des textures assez propres. Dans les environnements fermés (l’intérieur des bâtiments), c’est là aussi correct, détaillé et il n’y a pas d’aliasing. La ville de Night City est également jolie (surtout de nuit où cela prend vraiment une autre dimension). Certains lieux dégagent une ambiance unique qui ne laissera pas indifférents les fans d’univers science-fiction comme Blade Runner ou le Cinquième Élément.

La direction artistique de certains quartiers vaut vraiment le détour, tout comme certains bars, boîtes de strip-tease, hôtel de luxe ou autres lieux qui sont incroyables. Nous avons d’ores et déjà hâte de voir le rendu sur next-gen avec un peu de RayTracing qui pourra rendre certains effets de lumières encore plus beaux ! Lorsque vous êtes à l’extérieur de la ville, cette dernière fait vraiment envie (là encore, surtout de nuit) avec ses grands panneaux de lumières. CyberPunk 2077 n’est pas le jeu le plus beau qu’il existe ni l’open-world le plus beau, mais il fait tout de même bien le job sur PS4/Xbox One. D’autant plus que nous n’avons pas encore eu l’opportunité de découvrir les alentours de la ville qui avaient l’air (dans les trailers) vraiment dépaysants et sublimes.

La ville fantôme

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Visiblement, Night City ne sera pas un lieu de dépaysement puisqu’il s’agit d’une mégalopole… confinée. Eh oui, c’est l’excuse dont se servent les équipes derrière le scénario de CyberPunk 2077 pour justifier le fait que la ville est bouclée et que vous ne pouvez pas accéder à toutes les zones de la carte au début. Un petit retour en arrière puisque cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu cela dans un jeu en monde ouvert. Rockstar Games avec leurs GTA était un peu le maître de ces justifications avec une tempête tropicale dans GTA Vice City (2002) ou des menaces terroristes dans GTA III (2001).

Disons que dans CyberPunk 2077, cela pourrait être une double excuse pour les développeurs. Pour justifier à quel point la ville est : Morte. C’est effrayant de voir un jeu arriver sur PC, PS4 et Xbox One en fin de génération et avoir ce genre de résultat. Il y a eu des moments ou pendant près d’une minute on ne voyait aucun véhicule ni PNJ (personnages non jouables) dans les rues. Même un GTA V qui date de 2014 sur PS4 et Xbox One propose plus de vie.

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Le gros problème de ce CyberPunk 2077 c’est qu’il est très inégal. Comme certaines textures et certains lieux qui vont être beaucoup plus beaux que d’autres. Pour ce qui est de la ville, certains quartiers seront volontairement « peuplés ». C’est-à-dire qu’il y aura énormément de PNJ, car ce sont des endroits où nous allons passer à pied. À côté de cela, dès que nous devons nous déplacer sur de longues distances et que nous sommes en voitures, la ville devient vraiment fantôme. Pire encore, lorsque l’on descend de notre véhicule, certains quartiers restent déserts. Sur ce point-là, les promesses de CD Projekt ne sont pas tenues et ce n’est pas un patch qui réglera cela. Vous retrouverez juste ici un comparatif de ce que nous avons pu voir lors de l’E3 2018 (du dessus) et ce que nous avons dans le jeu sur PS4/XboX One (image en dessous). Et là, c’est l’un des moments où nous avons eu le plus de monde à l’écran.

Comparaison CyberPunk 2077 E3 2018 / Décembre 2020

© CD Projekt Red – E3 2018

Comparaison CyberPunk 2077 E3 2018 / Décembre 2020

© Presse-citron.net – Gameplay PS4 Décembre 2020

Hélas, même dans les quartiers animés, nous n’aurons pas la chance de profiter du spectacle. D’une part parce que les PNJ déambulent comme des zombies sans but. Plusieurs PNJ font des allés-retours et sont là juste pour faire joli. Certains ont littéralement un script qui les font tourner en rond dans une zone précise pour créer du mouvement et de la foule, mais c’est tout. De plus, dans les lieux vraiment bondés de monde les bugs sont assez affligeants. De personnages qui apparaissent d’un coup, d’autres qui disparaissent. D’autres encore qui vont se croiser et passer à travers les uns des autres… Bref, ce n’est pas vraiment joli à voir.

Les gros problèmes techniques de CyberPunk 2077

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

C’est clairement l’énorme problème de ce CyberPunk 2077. Le jeu n’est pas terminé. Nous comprenons mieux la décision des équipes d’annuler les tests consoles. Déjà que sur des PC très haut de gamme, les bugs et problèmes (freezes, crashs…) étaient très nombreux (malgré deux gros patchs), on n’imagine pas le résultat sur les consoles actuelles il y a quelques jours. Navrant de voir que de nombreux soucis sont toujours à l’ordre du jour, malgré les deux nouvelles grosses mises à jour qui sont arrivées en date du 8 décembre. Un nouveau patch « Day One » de plus de 40Go devrait être proposé demain pour la sortie du jeu.

Avec deux nouveaux patchs et plus de 70Go de mise à jour, forcément il y a énormément de problèmes qui ont été résolus et le résultat n’est pas catastrophique, mais le jeu est encore très loin d’être au point. Pire, au fil des heures, nous avons rencontré de plus en plus de bugs qui devenaient de plus en plus gênants. Par exemple, au bout de cinq heures nous avons eu le premier crash du jeu. Nous en avons eu deux autres par la suite pour un total de trois crashs en une dizaine d’heures de jeu. Nous avons dû relancer le jeu, car les touches directionnelles ne répondaient plus. Ainsi, il n’était plus possible de faire nos réponses lors des dialogues à choix multiples. Fort heureusement, cela n’est rien. D’autres confrères qui ont pu se procurer des versions PS4 et Xbox One du jeu ce week-end ont eu le droit à des freezes, de nombreux plantage du jeu qui ont même fait crasher les consoles en elles-mêmes.

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Et les gros problèmes comme ceux-là ne sont pas les seuls soucis de CyberPunk. À côté de cela, le jeu propose une flopée de petits bugs qui ne sont pas aussi dérangeants et pénalisants que ceux cités juste au-dessus, mais qui sont bien présents et très désagréables. Au début du jeu, nous avons eu notre première nuit sous la pluie et autant vous dire que la météo de Night City est étrange. La pluie apparaît et disparaît d’un claquement de doigts.

On ne compte même plus le nombre de bugs de collisions (les armes, objets ou personnages qui passent à travers les murs ou les autres objets et personnages). Mais force est de constater que la majeure partie des bugs n’apparaissent pas dans les bâtiments. C’est souvent lorsque nous nous baladons à pied ou en véhicule dans la ville que nous faisons face aux principaux bugs de CyberPunk 2077. En intérieur, cela semble plus propre (pour le moment). Nous avons eu un seul problème au début du jeu avec notre partenaire Jacky qui est passé à travers une armoire faisant exploser les portes et en faisant voler tous les objets qui traînaient autour. Sinon, dans la ville c’est assez catastrophique. Idem au volant d’un véhicule où il n’est pas rare de voir d’autres voitures apparaître d’un coup sur (ou dessous) votre véhicule. Vous serez ainsi propulsé quelques mètres plus loin. Un plaisir.

CyberPunk 2077, ton univers incroyable

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

C’est donc avec beaucoup de frustration que nous constatons à quel point ce CyberPunk 2077 est paradoxal. Car si nous mettons de côté tous les bugs, les problèmes techniques et les promesses non tenues (oui, ça commence à faire beaucoup), le jeu propose une ambiance et un univers incroyables. Outre certains quartiers comme nous avons pu le mentionner un peu plus haut, c’est tout un écosystème crédible qui est proposé par CD Projekt. Les lieux ne font pas tout, l’ambiance, les personnages, les musiques, les armes, les gadgets et autres modifications corporelles y jouent. Tout comme les différents systèmes de piratage, tous les néons ou autres affichages futuristes, ou la ville dans son ensemble, CyberPunk 2077 propose un véritable univers unique et si rare dans le jeu vidéo.

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Pour le moment, il est bien trop tôt pour juger sur la qualité du scénario, le charisme de l’ensemble des personnages et le jeu dans sa globalité. On peut d’ores et déjà dire sans trop prendre de risque que le jeu ne sera pas à la hauteur de l’excellent The Witcher III. Même quand la qualité d’écriture, ce n’est pas aussi raffiné que les aventures de Geralt de Riv. Nous sommes dans un jeu plus « bourrin » et moins subtil. Nous avons hâte de poursuivre l’aventure et vous donner notre verdict final dès la semaine prochaine.

Notre second avis sur CyberPunk 2077

Aperçu CyberPunk 2077 Décembre 2020 PS4/PS5

© Presse-citron.net

Forcément, en comparaison avec notre premier avis de l’E3 2019, c’est un peu la douche froide pour ce CyberPunk 2077. Le jeu propose un univers si riche, attrayant, intéressant et fascinant que nous sommes obligés d’être emballés comme au premier jour de son annonce en janvier 2012. Hélas, le jeu est tellement accompagné de bugs et autres gros problèmes techniques ne permettant pas aux équipes de CD Projekt Red de respecter leurs promesses, que cela gâche fondamentalement l’expérience.

Il ne reste plus qu’à patienter désormais de découvrir le fameux « Patch Day One » et d’en venir à bout de la trame principale ainsi que des missions annexes pour voir si cela parvient à rééquilibrer la balance ou non. Réponse dans les prochains jours !

acheter cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 Lire notre test
6.5 / 10
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests