Suivez-nous

Réseaux sociaux

Oui, Facebook vous suit même quand vous désactivez votre compte

Si vous pensiez logiquement que Facebook arrêtait de vous suivre lorsque vous désactivez votre compte, surprise, ce n’est pas le cas. Le réseau social continue de suivre votre activité en ligne comme si rien n’avait changé.

Il y a

le

Facebook contenu
© Presse-citron.net

Comme le montre un récent article de CNet, Facebook continue de suivre la totalité de votre activité en ligne même si vous avez désactivé votre compte au préalable. Si vos amis et vos relations ne peuvent plus accéder à votre contenu et vos activités, c’est toujours le cas du réseau social.

Vous quittez Facebook ? Voici comment le remplacer

Facebook reste flou sur la collecte des données quand un compte est suspendu

En effet, le média indique à ce sujet que Facebook ne se gêne pas pour suivre les faits et gestes des utilisateurs ayant pourtant désactivé leur compte. Il s’agirait effectivement là d’une zone grise, puisque vous n’êtes plus actif sur le réseau social, mais vous n’avez pas supprimé votre compte pour autant, si bien que la plateforme part du principe que vous pourriez revenir.

Dans sa politique des données, Facebook explique que les utilisateurs peuvent désactiver la gestion de la vie privée, mais il n’indique pas qu’il continue à surveiller vos activités en ligne. Gabriel Weinberg, PDG et fondateur du moteur de recherche privé DuckDuckGo, indique à CNet : « La plupart des gens s’attendraient à ce qu’il y ait moins ou pas de collecte de données pendant une période désactivée […] Désactivé signifie qu’il cesse de fonctionner, et on ne s’attendrait pas à ce que toutes les roues tournent ».

Plusieurs experts ont également indiqué que la pratique de Facebook était trompeuse, car elle suggérait que le réseau social suspendait sa collecte de données, ce qui n’est pas le cas.

Pour l’instant, la seule manière de mettre fin à la collecte des données par Facebook est de supprimer définitivement son compte, un processus qui prend 30 jours. Pour rappel, la plateforme sociale vous laisse ce délai de rétraction dans le cas où, et elle le souhaite, vous voudriez revenir sur le service.

Ce n’est évidemment pas la première fois que Facebook est en lien avec une mauvaise gestion des données personnelles et de sa politique sur le sujet. Depuis les révélations de l’affaire Cambridge Analytica au printemps dernier, la plateforme est au centre de multiples enquêtes faisant régulièrement état des manquements de l’entreprise de Zuckerberg.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Patrick

    10 avril 2019 at 21 h 20 min

    Ne me dites pas que certains croient encore que quand on supprime son compte quelque part (hors Europe) que l’opérateur en question en supprime les données ?

    Il est évident (vu leur mentalité) qu’ils conservent toutes les données sur des serveurs spécifiques. Vous n’avez plus accès à vos données, mais eux si.

    Quant à cesser leur surveillance : si aucune loi le leur interdit, ils n’ont aucune raison de le faire.

    Et je doute que les gouvernements actuels, le leur interdisent. Je pense plutôt que beaucoup de gouvernements espèrent mettre la main sur ces données.

  2. wackyseb

    11 avril 2019 at 6 h 09 min

    Et quand on n’a jamais eu de compte Facebook, est ce qu’on est tracé ?
    Dans quelle catégorie je rentre : Anonyme ?

  3. Dalas

    11 avril 2019 at 7 h 09 min

    C est meme pire que ca
    Petit test avec facebook app arrete et aucune page web facebook ouverte.
    Je recois des sms sur Iphone sur des bonne affaires et boom Facebook notification sur les produits similaires recu par Sms .
    Test fait plusieur fois et je vais meme le youtuber pour montrer la folie Facebook .Et c est la meme pour google
    Ils nous espionnent c est monstrueux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests