Shazam se met aussi aux versions Lite

Suivant les traces de Facebook, Shazam lance une version Lite de son application, pour les smartphones très basiques.

shazam-lite

Aujourd’hui, tout le monde ou presque connait Sahazam. L’application permet aux utilisateurs d’identifier les morceaux qu’ils entendent à la radio ou sur la sono de quelqu’un. Si vous entendez quelque chose d’intéressant, vous la shazamez pour connaitre le titre et éventuellement l’ajouter à l’une de vos playlist.

Mais malheureusement, l’application ne fonctionne pas très bien sur tous les mobiles. Et c’est pour cela que l’entreprise qui est derrière cette petite révolution décide aujourd’hui de lancer Shazam Lite, une application qui ne propose que la fonctionnalité principale du service : l’identification de musique (dans le temps, l’application classique s’est enrichie en fonctionnalités, mais elle s’est aussi alourdie).

Contrairement à l’appli Shazam classique, Shazam Lite n’inclut donc que a fonctionnalité qui permet d’identifier de la musique, et ça marche même lorsqu’on est hors-ligne (l’identification se fait plus tard lorsqu’on a du Wi-Fi). Shazam Lite ne pèse que 1 MB et il fonctionne même avec les smartphones Android sous la version 2.3 de l’OS.

Aujourd’hui, Shazam Lite est disponible sur le Play Store, mais seulement en Inde, au Vietnam, en Indonésie, aux Philippines, au Nigeria et au Venezuela (mais une version .apk arrivera certainement).

Un écosystème Lite pour les pays émergents ?

Shazam n’est pas le premier à lancer une version Lite d’un service pour gagner des utilisateurs dans les pays émergents ou en voie de développement. Par exemple, Facebook propose déjà sa version Lite sur Android, pour les smartphones basiques et les connexions 2G. Puis, dernièrement, Messenger a eu droit au même traitement. Et ça c’est sans parler de Free Basics, le projet de Facebook qui, en collaborant avec les propriétaires de sites et avec les opérateurs, permet à des internautes d’accéder sans payer de frais de données à des versions allégées de certains services (dont le réseau social Facebook).

Quant à Google, pour YouTube, il mise sur la lecture hors-ligne. Avec sa nouvelle application YouTube Go, il permet aux internautes de profiter d’un point d’accès Wi-Fi pour sauvegarder des vidéos. Puis, ils peuvent partager ces vidéos sauvegardées avec d’autres personnes en utilisant la technologie Bluetooth.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Send this to a friend