Le test de la semaine : Divacore Hey By Jo, un casque à réduction de bruit active endurant et élégant

Cette semaine, on s’intéresse au Hey By Jo, le nouveau casque sans fil à réduction de bruit active de Divacore.

Hey By Jo

Constructeur :Divacore
Modèle :Hey By Jo
Système audioStéréo à Réduction de Bruit Active
Autonomie+ de 20 heures d’autonomie
ConnectivitéBluetooth et Filaire
Portée Bluetooth10 à 15 mètres
Temps de charge2,5 heures
Poids net49 g
Stéréooui
Réponse en fréquence :20Hz – 20kHz
Support Bluetooth :2 appareils
Réduction de bruit :Oui
Microphone :HD Intégré
Accessoires inclus :
  • Câble audio Jack 3,5 mm dédié
  • Câble USB vers Micro USB
  • Sac de transport
  • 3 Tailles d’embouts

Présentation

Après les écouteurs sport Redskull et l’enceinte nomade Bloop, Divacore nous a proposé de tester le Hey By Jo, son nouveau casque sans fil à réduction de bruit active. Derrière ce nom, on retrouve le tennismen Jo-Wilfried Tsonga, ambassadeur de la start-up messine et à l’origine de ce casque “tour de cou”.

La genèse du projet

Argument marketing, la participation du 12ème joueur mondiale ne s’arrête pas au nom du casque et à une photo sur la boite. Divacore a poussé le concept jusqu’au bout en ajoutant un échange entre la marque et Jo-Wilfried Tsonga, le Mo’Jo, qui nous en apprend un peu plus sur ce casque présenté lors du CES 2017.

Divacore

Le Hey By Jo est “un casque pour voyager”, sans fil avec 20 heures d’autonomie annoncées qui utilise la technologie de réduction de bruit active. On apprend également qu’il est équipé d’un kit mains libres avec un micro HD. Sur le papier, la promesse est alléchante avec une orientation premium mais le nouveau casque de Divacore est-il capable de s’inviter dans le dernier carré et tenir tête aux ténors du marché que sont Bose avec le Quiet Comfort 30, Beats avec le X ou Sennheiser avec le MOMENTUM In-Ear Wireless ?

Design & Ergonomie

Lors de sa présentation au CES 2017, Divacore n’a pas caché son ambition en expliquant avoir fait mieux que “Beats et Apple réunis” avec son casque Hey By Jo. Une performance qui demande à être vérifié et dès la réception du casque, on peut dire qu’on est agréablement surpris par le packaging premium et complet de Divacore.

Le casque Hey By Jo est livré avec un câble audio mini-Jack (micro usb vers mini-jack mâle) pour une utilisation filaire ou en mode avion comme le précise Divacore, un câble USB vers Micro USB pour recharger son casque, trois paires d’embouts de différentes tailles et un sac de transport de très bonne qualité.

Ce dernier point est plutôt appréciable puisque le Hey By Jo est présenté comme un casque destiné aux audiophiles nomades et aux grands voyageurs mélomanes.

Une impression de haut de gamme qui se confirme lors de la prise en main du Hey By Jo. Le casque “tour de cou” bénéficie d’une belle conception avec un renforcement de la partie qui vient se poser sur votre nuque pour plus de confort. Le casque est léger avec un poids de 49 grammes et se fait rapidement oublier une fois autour du cou.

On retrouve l’ensemble des boutons sur la partie gauche du casque avec les traditionnels boutons multifonction, volume + et volume -. Ces trois boutons gèrent également la fonction kit mains libres.

En dessous, on découvre un port micro-USB caché sous une trappe et un interrupteur pour activer et désactiver la réduction de bruit active. Si on apprécie la possibilité de pouvoir activer/désactiver cette technologie, on aurait aimé avoir un interrupteur de meilleur qualité. En effet, ce dernier fait assez cheap et a du jeu en position OFF, cela ne gêne pas pour son utilisation mais tranche avec l’aspect premium laissé par le Hey By Jo. En position ON, une diode bleu confirme que la réduction de bruit est activé et reste allumé même lorsque le casque est éteint.

Concernant les écouteurs intra-auriculaires, ils sont très confortables et les embouts en silicone de forme ergonomique proposés en 3 tailles permettent de s’adapter à la plupart des morphologie.

Qualité sonore

Casque bluetooth, le Hey By Jo peut être appairé à deux appareils, la connexion se fait rapidement et on peut désormais s’intéresser à la qualité sonore du casque. A noter, que le casque peut être utilisé en filaire lorsque sa batterie est à plat ou que vous êtes amenés à voyager en avion par exemple.

Pour juger de la qualité sonore, on a utilisé un service de streaming musical (et activé la meilleure qualité sonore disponible) et des fichiers musicaux stockés en local (256kbps AAC (iTunes), 320kpbs MP3 et FLAC (fichier audio compressé sans perte)).

Dès les premières notes, on retrouve la patte Divacore avec un son précis et chaud. Les basses sont maîtrisées et les aigus clairs que ce soit via la connexion filaire ou le bluetooth. L’une des principales caractéristiques du Hey By Jo est d’être un casque à réduction de bruit active et on obtient un rendu sonore de meilleure qualité en activant cette technologie.

En effet, on découvre un son plus riche, plus enveloppant et cela rend l’expérience plus immersive. De plus, la réduction de bruit se révèle très efficace et le format tour de cou du casque renforce la sensation d’être dans une bulle qui nous coupe du reste du monde.

Divacore annonce réduire “jusqu’à 90%” des nuisances avec le Hey By Jo, un chiffre difficilement mesurable mais la réduction de bruit active du Hey By Jo s’est montrée à la hauteur dans la plupart des environnements bruyants où nous avons pu le tester (transports en commun, gare, centre commercial…). Autre avantage d’une réduction de bruit efficace, on n’a pas à pousser très loin le bouton volume + pour profiter de ses morceaux favoris.

Autonomie

La start-up messine a décidé de frapper fort sur le marché des casques tour de cou et mise sur l’autonomie du Hey By Jo pour définitivement se démarquer. Divacore annonce en effet 20h d’autonomie pour son nouveau casque quand ses principaux concurrents proposent environ 10h d’autonomie.

On ne va pas vous le cacher, il a été vraiment difficile de venir à bout du Hey By Jo et on est très proche des 20 heures annoncées (à volume moyen). On regrette toutefois que le casque ne nous donne pas d’indication lorsqu’il démarre ou via un bouton sur l’état de la batterie.

Concernant le chargement, il faut compter entre 2 et 3 heures pour une recharge complète. Le casque peut être rechargé via le port USB de son ordinateur ou via un adaptateur secteur/voiture.

A noter que le casque peut être utilisé en mode filaire, une option toujours pratique si vous n’avez plus de batterie ou que la connexion bluetooth est indisponible.

Conclusion

Divacore enrichit sa gamme de fort belle manière avec le Hey By Jo. Présenté comme le casque pour voyager de la marque, ce nouveau modèle se montre tout aussi à l’aise au quotidien. Le format “tour de cou” du Hey By Jo est agréable et confortable, la qualité sonore est au rendez vous et le casque propose une autonomie monstrueuse de près de 20 heures.

On apprécie également la possibilité de pouvoir utiliser le casque en mode filaire et surtout son excellente réduction de bruit active.

Petite déception concernant l’interrupteur permettant d’activer/désactiver la réduction de bruit, ce dernier aurait mérité une meilleure finition. Enfin, le format tour de cou n’est pas adapté à tous les usages, et notamment à la pratique du sport.

Le Divacore Hey By Jo est proposé au prix de 129 euros.

J’aime

  • le packaging
  • l’autonomie
  • la qualité sonore
  • la réduction active efficace
  • le design discret et élégant

J’aime moins

  • l’interrupteur dédié à la réduction de bruit active
  • le format tour de cou n’est pas adapté à toutes les situations

Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend