Suivez-nous

Auto-Moto

Une batterie de voiture électrique qui se recharge en 10 minutes (et cette fois c’est sérieux)

Des ingénieurs ont découvert un moyen de recharger les voitures électriques en seulement 10 minutes.

Il y a

  

le

 

Par

Supercharger Tesla
© Tesla

Selon le modèle et la puissance du chargeur, il faut actuellement compter entre 45 minutes et plusieurs heures pour recharger intégralement les batteries d’une voiture électrique. Une Tesla Model S requiert par exemple 75 minutes pour se recharger complètement sur un Superchargeur, sachant que la partie de 80 à 100% est la plus longue, quand elle est nécessaire en prévision d’un long parcours.

Mais cela pourrait bien changer. Des chercheurs de la Pennsylvania State University ont mis au point une batterie au lithium-ion capable d’ajouter de 300 à 450 kilomètres d’autonomie à une voiture électrique en 10 minutes en la chargeant à une température élevée.

« En plus de la charge rapide, cette conception nous permet de limiter le temps d’exposition de la batterie à la température de charge élevée, générant ainsi une durée de vie de cycle très longue « , a déclaré Chao-Yang Wang, auteur principal, ingénieur mécanicien à la Penn State University. « La clé est de réaliser un chauffage rapide, sinon la batterie restera trop longtemps à des températures élevées, causant une grave dégradation… La tendance des 10 minutes est pour l’avenir et est essentielle pour l’adoption des véhicules électriques car elle résout le problème de l’anxiété de l’autonomie. »

Le processus de charge extrêmement rapide peut être effectué sans endommager la batterie, ce qui signifie qu’elle peut supporter 2 500 cycles de charge, soit l’équivalent d’un demi-million de kilomètres parcourus. Les batteries lithium-ion typiques ne dureraient qu’environ 60 charges avec la nouvelle méthode.

Des charges ultra-rapides qui en plus protègent les batteries

Cette découverte survient quelques semaines à peine après que les inventeurs de la première batterie lithium-ion aient reçu le prix Nobel de chimie en 2019. Les chercheurs espèrent maintenant améliorer ce temps de charge à seulement cinq minutes.

« Nous nous efforçons de charger une batterie de véhicule électrique à haute densité énergétique en cinq minutes sans l’endommager « , a déclaré M. Wang. « Cela nécessitera des électrolytes très stables et des matériaux actifs en plus de la structure d’auto-échauffement que nous avons inventée. »

Alors si vous vous intéressez un peu au sujet, vous avez certainement remarqué que ce type d’annonce intervient très régulièrement, que cela concerne les voitures électriques ou… les smartphones, sans pour autant que l’on constate leur mise en application concrète dans notre quotidien. Un smartphone moderne met toujours entre une et deux heures à charger intégralement, et à part la Porsche Taycan, la Tesla Model 3 et l’Audi e-tron qui sont capables de supporter des charges très puissantes (et donc rapides), cela n’a pas évolué de façon criante dans l’automobile électrique non plus.

Mais cette annonce parait plus crédible que les précédentes, et donne l’impression que la méthode pourrait être appliquée plus rapidement. Pour rappel, le système de gestion de charge de la Tesla Model 3 intègre déjà un dispositif de mise en température relié au GPS de la voiture. Celui-ci permet d’anticiper l’arrivée à un Superchargeur en fonction de l’itinéraire enregistré dans le système de navigation et de « préparer » les batteries pour qu’elles soient assez chaudes au moment de la charge.

Cela étant, si la charge rapide est évidemment indispensable, elle n’est qu’une partie de l’équation des voyages en voiture électrique, les autres paramètres étant l’autonomie des batteries et la densité des réseaux de recharge, sans parler bien sûr d’une standardisation et d’une harmonisation des moyens de paiement. Sur ce dernier chapitre, il y a encore malheureusement du travail

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Kainarbo

    31 octobre 2019 at 17 h 24 min

    Depuis quand les smartphones modernes mettent entre 1 et 2h pour charger, je passe de 10% à 100% en 40min avec mon mate 20 pro… Sachant que les premiers % à charger sont les plus rapides on va dire de 0 à 100% en 45min max

  2. paul blum

    1 novembre 2019 at 2 h 21 min

    Ca fait 10 ans qu’on voit des articles de se genre, sortir régulièrement dans les journaux!
    A force, je vais devenir comme saint Thomas et ne plus croire ce type d’articles… Continuez de crier aux loups.

    • Hamilton

      1 novembre 2019 at 7 h 34 min

      Cela existe bien!!! Le problème, c’est que les constructeurs ne les fabriquent pas ces fameuses piles au graphène qui se rechargent en 30 secondes à 2 minutes selon sa capacité…enfin du moins pour le grand public jusqu’à maintenant et jusqu’à quand!!??? Mais si vous passez par l’aéroport de Genève en Suisse, vous pouvez utiliser un bus qui amène les passagers de l’embarquement aux avions qui justement fonctionne avec une batterie au graphène et qui se recharge en qqs secondes !

  3. Sskya

    1 novembre 2019 at 6 h 04 min

    Âneries abyssales! ..et c’est pas l’anxiété de l’autonomie le soucis, c’est l’autonomie tout court !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests