Suivez-nous

Internet

X-Men Apocalypse, les détails invraisemblables du tournage

A Hollywood, les tournages sont parfois loin d’être une sinécure. Mais X-Men Apocalypse pousse la logique très loin.

Il y a

  

le

 
X-Men Apocalypse
© Fox

La saga X-Men telle qu’elle a été imaginée par la FOX prend fin, même si on doit encore découvrir les Nouveaux Mutants qui clôturera (un jour) définitivement les choses. Mais, alors que Marvel prépare désormais la suite et peut-être un changement de leader cinématographique, les derniers films n’ont visiblement pas encore révélé tous leurs secrets. Si X-Men : Dark Phoenix s’est révélé un ratage complet, les choses avaient déjà pris un très mauvais tournant à travers le film X-Men Apocalypse. De nouvelles révélations permettent d’y voir un peu plus clair sur ce qui s’est passé à ce moment-là.

X-Men Apocalypse et le cauchemar Bryan Singer

C’est l’actrice Olivia Munn, qui jouait la mutante Psylocke dans le film, qui s’est livrée à d’étonnantes confidences. On y apprend en effet que Bryan Singer, le réalisateur s’est absenté pendant 10 jours en plein milieu de la production. Il aurait prétexté un problème à la thyroïde. Mais alors que le tournage se déroulait à Montréal, c’est à Los Angeles qu’il s’est rendu voir un médecin. Une décision qui n’aurait pas plu à beaucoup de monde mais le réalisateur aurait conservé les faveurs de la Fox.

Olivia Munn y voit une incarnation de la différence de traitement entre hommes et femmes à Hollywood, insinuant qu’une réalisatrice n’aurait jamais pu faire ça.

Pour comprendre l’histoire, il faut se souvenir que Bryan Singer est au cœur de multiples affaires d’agression sexuelle depuis la fin des années 90. Cela lui a récemment coûté plusieurs films, dont Red Sonja ou Bohemian Rhapsody. Il a aussi une réputation plus généralement d’être quelqu’un de pas forcément professionnel et avec qui il est difficile de travailler. Sophie Turner avait déjà décrit le fait de travailler avec lui comme quelque chose de « déplaisant » après X-Men Apocalypse. De quoi continuer à alimenter l’image très particulière dont souffre Bryan Singer qui est désormais blacklisté à Hollywood.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests