Suivez-nous

Fintech

Boursorama Banque en panne de croissance au T2 ?

Boursorama Banque cumule 2,37 millions de clients à la fin juin 2020. La croissance tourne au ralenti depuis le début du Covid-19.

Il y a

  

le

 
Boursorama Banque
© Presse-citron.net

Ce matin, le groupe Société Générale a dévoilé une perte de 1,26 milliard d’euros au titre du deuxième trimestre. La banque rouge et noire subit de plein fouet la crise et multiplie par quatre les provisions financières pour faire « face aux éventuels impayés des clients ».

Alors que la situation économique se dégrade partout en Europe, la banque française fait bien mieux que son homologue espagnol Santander, qui a annoncé une perte record de 11 milliards d’euros sur la même période.

Parmi les bonnes nouvelles, le groupe se félicite de sa banque en ligne Boursorama Banque, qui consolide sa position de leader dans l’Hexagone avec « environ 2,37 millions de clients à fin juin 2020 ».

2,37 millions de clients à fin juin 2020

Si le chiffre lui permet donc de renforcer son avance sur la concurrence, le rythme d’acquisition de nouveaux clients a nettement ralenti. A la fin mars, Boursorama Banque affirmait déjà d’avoir « plus de 2,3 millions de clients » à son actif.

La banque en ligne aurait donc attiré tout au plus 70 000 nouveaux clients sur 3 mois, très loin de sa croissance phénoménale enregistrée en 2019 (+540 000 clients). Sur les trois premiers mois de l’année 2020, elle a d’ailleurs cumulé 200 000 nouveaux clients. Le T2 semble donc être un trimestre compliqué en matière de recrutement, mais cette tendance semble généralisée à travers toute l’industrie.

En avril dernier, le Directeur Général de la banque, Benoît Grisoni, nous confiait pourtant que son établissement continuait de « recruter à un rythme qui n’est finalement pas si éloigné de celui constaté avant la crise » et que l’objectif des 3 millions de clients en 2021 était « encore atteignable ».

Une contribution positive au groupe

Alors que Boursorama Banque cumule les pertes depuis 2016, ce trimestre fait figure d’exception. Société Générale a déclaré que « la contribution de Boursorama au résultat net du Groupe est positive ce trimestre, portée par une baisse des coûts d’acquisition et une activité record de l’activité Bourse ».

Sur le mois de mars dernier, alors que le CAC40 perdait plus de 30%, le volume d’ordres initié par les clients de Boursorama Banque a été multiplié par 3. Par ailleurs, le nombre d’ouvertures de comptes titres / PEA a atteint un nouveau record (+25 000 en mars), faisant mieux que le pic enregistré en novembre dernier au moment de la privatisation de la Française des Jeux.

Le groupe bancaire voit là une confirmation de « l’agilité de son modèle de banque en ligne » qui peut devenir rentable à tout moment, nous expliquait encore Benoit Grisoni. Si la multiplication des opérations commerciales (Pink Week-end) depuis le début de la pandémie n’a pas eu l’effet escompté, la banque en ligne n’aura au moins pas pesé dans les comptes de sa maison-mère.

Apple Pay Google Pay Pay

 Banque la moins chère

 Apple Pay, Google Pay

 CB Visa Premier gratuite

 Paiements à l'étranger gratuits

80 €

OFFERTS

Compte courant

Conditions : 1 000€ nets/mois de revenus minimum ou 2 500€ d'encours sur vos différents comptes

Frais annuels : 0 €  •  Dépôt initial : 300 €

Dépôt de chèques : ✔  •  Dépôt d'espèces : ✘

Carte bancaire

Coût mensuel de la carte : 0 €

Retraits zone euro : Gratuits  •  Paiements zone euro : Gratuits

Retraits en devises : 1,94%  •  Paiements en devises : 1,94%

Cartes proposées

Paiement mobile
Apple Pay Google Pay Pay
EN VOIR +
1
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *