Connect with us

Mobile

iZettle ou SumUp : comparatif des terminaux de paiements mobiles

Ces dernières années, le marché des terminaux de paiement mobiles simplifiés a été bouleversé par une série de fusions et d’acquisitions. Voici un guide comparatif entre iZettle et SumUp, qui sont deux acteurs de référence sur le marché européen.

Il y a

le

comparatif différences izettle sumup
iZettle vs SumUp © Presse-citron.net

Autre acteur de taille en Europe, SumUp, a fusionné avec Payleven en 2016 et bénéficie du soutien fidèle d’American Express ou encore BBVA Ventures pour se développer. Leur ambition ? Rivaliser un jour avec le géant américain Square – qui lui, a fait l’impasse sur le Vieux Continent. iZettle ou SumUp : quel est le meilleur terminal de paiement mobile ? Comparatif complet.

TPECoût initialCommissionLien
19€1,75%
TPE mobile SumUp19€ *1,75%

* Cette tarification pour SumUp n’est pas visible sur la page d’accueil classique du site, il faut utiliser le lien du tableau pour en bénéficier.

iZettle est une solution de paiement mobile qui a vu le jour en 2010, une année avant sa rivale britannique SumUp. Le suédois qui s’impose comme le leader du marché des « mobile Point of Sale » a été racheté pour 2,2 milliards par le spécialiste du paiement américain PayPal.

De son côté, SumUp a également séduit des centaines de milliers de clients à travers 31 pays, et elle ne compte pas s’arrêter là. Leur argument ? Permettre aux petits commerçants d’avoir un terminal de paiement simplifié, contrôlable depuis un smartphone (la connexion du smartphone sur lequel l’application est installée permet de générer les paiements), et agréable à gérer. Ci-dessous, une explication en image du fonctionnement de iZettle et SumUp :

mpos

Comme vous pouvez également le voir dans notre comparatif des terminaux de paiement mobiles, les différences entre les acteurs du marché se situent aux niveaux suivants : coût initial du terminal, commission sur les transactions, moyens de paiement acceptés, système de gestion de caisse avec application mobile, rapports de gestion et enfin les accessoires (imprimantes, supports…) disponibles. La suite de notre comparatif iZettle vs SumUp concerne toutes ces fonctionnalités.

SumUp ou iZettle

iZettle vs SumUp © Presse-citron.net

iZettle vs SumUp : une offre et des tarifs similaires

Dans ce comparatif entre iZettle et SumUp, venons en d’abord au terminal de paiement en lui-même. Que ce soit le premier ou le second, tous les deux ont mis un prix très compétitif à leur terminal afin d’attirer le client. S’ils sont officiellement facturés tous deux 39€, on les retrouve régulièrement en promotion (actuellement, ils sont à respectivement 19€ et 39€). Il existe d’autres concurrents sur le marché tels que Smile&Pay, mais leurs prix sont légèrement au dessus. Que ce soit SumUp ou iZettle, les deux offrent une période de 30 jours d’essai pour se convaincre du produit. Vous pouvez retrouver notre avis sur le SumUp Air ici. En parallèle, notre avis iZettle est ici.

comparatif izettle sumup

Boitiers SumUp et iZettle © Presse-citron.net

Rechargement iZettle et SumUp

Rechargement iZettle et SumUp © Presse-citron.net

Le point déterminant au niveau du coût de ces mPos est assurément la commission qui est prélevée sur toutes les transactions (et que l’on retrouve aussi sur des terminaux classiques de type Ingénico). En l’occurrence, iZettle et SumUp ne se départagent pas puisque tous deux prélèvent 1,75% par transaction. D’autres terminaux de paiement montent parfois au delà des 2% pour chaque transaction. Ce pourcentage est très compétitif pour des petites entreprises, mais perdra en intérêt pour des activités qui génèrent beaucoup de chiffre d’affaires. A chiffre d’affaires égal, iZettle et SumUp sont donc pareils. Un nouveau match nul dans notre comparatif.

Il n’y a aucun abonnement mensuel fixe, le seul coût lié à l’utilisation du terminal de paiement mobile est lié au volume de transactions. Ni SumUp, ni iZettle n’imposent d’engagement sur la durée. La simplicité d’installation et la transparence des coûts en fait un argument de taille face aux autres acteurs traditionnel des terminaux de paiement.

Demander un paiement via SumUp

Demander un paiement via SumUp © Presse-citron.net

Cartes bancaires acceptées

iZettle et SumUp ont travaillé pour pouvoir accepter les mêmes cartes bancaires qu’un terminal de paiement traditionnel, et ce n’est encore une fois pas un point différenciant de notre comparatif iZettle vs SumUp. Du côté iZettle, sont compatibles les cartes Visa, Visa Electron, Mastercard, Maestro, American Express, V pay, Diners Club International, JCB et UnionPay. Chez SumUp, on retrouvera les mêmes exceptées la Diners Club International, JCB et UnionPay (qui sont cependant quasiment inexistantes en Europe).

Les deux terminaux de paiement mobiles donnent également la possibilité de payer sans contact – que ce soit avec une carte bancaire ou un smartphone. iZettle et SumUp sont compatibles avec Apple Pay, Android Pay et Samsung Pay. La législation française limite le paiement sans contact par carte bancaire à 30 euros maximum, mais il n’y a aucune limite de montant pour le paiement par NFC via smartphone.

Moyens de paiement acceptés avec SumUp

Moyens de paiement acceptés avec SumUp © Presse-citron.net

Accessoires : énième match nul

Au niveau des accessoires, les deux spécialistes du paiement mobile sont une nouvelle fois au coude-à-coude. On retrouve des packs de base pour la caisse (qui incluent un écran avec un routeur Wi-Fi et l’application mobile, une imprimante et un tiroir caisse), mais également des produits indépendants : imprimante, lecteur de code barre, rouleaux de papier etc. De ce point de vue là, la seule distinction se situe au niveau du design.

Conclusion de ce comparatif : iZettle ou SumUp ?

Que ce soit iZettle ou SumUp, les 2 terminaux de paiement mobiles sont vraiment équivalent sur les critères essentiels : politique de prix, fonctionnalités, moyens de paiement acceptés, accessoires, support. Comme vous pouvez le voir dans le comparatif iZettle ou SumUp ci-dessus, les offres sont quasiment les mêmes. Ce qui nous ferait plus pencher pour iZettle est la qualité de son application mobile, qui s’avère bien plus simple et efficace que celle de SumUp.

Autre argument, le design. Si iZettle a remporté un Red Dot Design Award pour son TPE mobile, celui de SumUp n’est pas mal non plus. Comme vous pouvez le voir dans ce comparatif sur les photos prises par nos équipes plus haut, l’aspect esthétique n’est pas négligé. Le boitier du SumUp est légèrement plus épais et large que celui de iZettle, il est plus difficile à prendre en main.

TPECoût initialCommissionLien
19€1,75%
TPE mobile SumUp39€1,75%

iZettle

19,00€
9.8

Design

10.0/10

Application

9.0/10

Autonomie

10.0/10

Rapport qualité-prix

10.0/10
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Pierre

    6 septembre 2018 at 17 h 49 min

    Ca fait du bien de voir des acteurs non bancaires s’occuper des petites entreprise 🙂

    1,75% c’est vraiment cher pour ceux qui font plus de 1000€/mois de transactions je recommande la solution française Smile&Pay.

    Testé et approuvé +1

    • Pierrot

      17 février 2019 at 14 h 26 min

      Je viens de faire mes comptes sur un an et 13341€ de transactions. Ma banque m’a fait un contrat à 0.55%. Je paye 130€ de location par an et jai payé 0.10€ à chaque appel surtaxé lancé par le TPE (ventes au delà de 100€, remise le soir et remise sans contact) soit 142€12 dans l’année. Ces appels augmentent de 20% en 2019 soit 0.12€.
      Si je totalise je me retrouve avec 2.8% de frais à chaque vente

  2. Hervé

    28 février 2019 at 11 h 23 min

    Attention, sumup n’accepte pas ou plus les cartes du réseau JCB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests