Suivez-nous

Fintech

Le Pass Navigo bientôt intégré à votre carte bancaire

Une expérimentation déjà présente à Lyon.

Publié le

 
Métro RATP
© RATP

Paris se tourne progressivement vers la dématérialisation de ses tickets de métro. Premier visé : le ticket en carton, souvent acheté à usage unique. Les solutions envisagées passent par des cartes en plastique et rechargeables, mais également par des solutions 100 % dématérialisées, notamment pour l’abonnement au Pass Navigo.

La capitale et sa région ont décidé de se mettre en partenariat avec la néobanque pour les pros manager.one, dans le cadre d’une expérimentation remplaçant la carte Navigo par une carte bancaire. La néobanque est spécialisée dans les comptes pour les professionnels, à l’image de Qonto. Pour valider son titre de transport, les bornes du métro liront la puce NFC de la carte.

Dans l’attente des smartphones

Au cours de l’automne, c’est à Lyon que les premiers utilisateurs pourront commencer à utiliser leur carte bancaire pour entrer dans le métro. Le syndicat mixte en charge des transports en commun lyonnais (Sytral) l’annonçait en avril dernier, en avance sur Paris qui n’a pas annoncé de date de lancement à grande échelle pour le moment.

Choisir de sortir sa carte bancaire plutôt qu’une carte de transport n’est pourtant pas l’acte le plus sécurisé disponible dans les alternatives au ticket de métro. Il n’est pas certain que beaucoup de voyageurs décideront de passer leur carte pour accompagner le mouvement.

Si les sociétés en charge des transports urbains français ne proposent pas d’autres alternatives, c’est d’abord pour une affaire d’infrastructures et d’accord. Par exemple, Paris et Lyon travaillent avec Apple pour préparer un système intégrant votre carte d’abonnement sur votre smartphone.

Comme pour un paiement mobile, il sera possible de passer son smartphone au-dessus d’une borne pour pouvoir déverrouiller les portiques. À Lyon, le site du Sytral affiche toujours qu’une « version pour iPhone n’est pas encore disponible car Apple ne permet pas encore ce service ».

À Paris, les choses avancent plus rapidement : il est possible d’acheter et consulter le statut de son abonnement Navigo sur iPhone. Mais l’application ne permet pas encore d’être utilisée pour entrer dans les transports. Une chose est sûre, la période des Jeux olympiques en 2024 devrait marquer une date limite pour ces travaux.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *