Connect with us

Auto-Moto

Les véhicules autonomes ne mettront pas fin aux embouteillages

Vous n’y échapperez pas…

Il y a

le

boston-embouteillages

Un rapport du World Economic Forum et du Boston Consulting Group établit que les véhicules autonomes ne nous permettront pas d’en finir avec les embouteillages.

Make Traffic Great Again

Très fréquents, pour ne pas dire quotidiens, en entrées et sorties de villes, les embouteillages sont une sinécure pour les automobilistes. Sans en venir à expliquer toute la mécanique de construction d’un embouteillage, sachez que la plupart naissent d’une erreur humaine. C’est donc là que les véhicules autonomes sont sensés nous sauver non ? Et bien il faut croire que non.

Mr. Cab Driver

Toujours d’après l’étude citée plus haut, la circulation dans l’agglomération de Boston, avec l’introduction de véhicules autonomes, sera 5,5 fois plus importante qu’à l’heure actuelle. En effet, l’hypothèse formulée dans le rapport d’étude veut que les transports en communs seront moins utilisés pour les trajets courts et ce au profit des véhicules personnels.

Très riche en informations, le rapport d’étude met en lumière plusieurs éléments venant appuyer la théorie selon laquelle nous n’en avons pas fini avec les embouteillages. Enfin, ce même rapport propose plusieurs solutions aux problèmes de circulation dans la ville de Boston. Sinon, il existe toujours le vélo…

> Lire aussi :  Voiture autonome : qui doit mourir en cas d'accident ? La réponse des internautes

Source

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. WillBee

    29 juin 2018 at 14 h 12 min

    A première vue et sauf erreur de ma part, cette interprétation du rapport en question semble être un contre sens total …

    – « la circulation dans l’agglomération de Boston, avec l’introduction de véhicules autonomes, sera 5,5 fois plus importante qu’à l’heure actuelle »

    Dans le rapport page 4 il est question de 5.5% (Travel time will increase by 5.5% in downtown Boston).
    Le « % » fait toute la différence !
    De plus il est donc question du temps de trajet, pas du nombre de véhicules en circulation. (Après, tout dépend de ce que ‘on entend par « la circulation ».)
    En dehors de ça « downtown » désigne le « centre ville » et non pas l’agglomération.
    Bien au contraire, la conclusion du rapport indique que le temps de trajet sur la globalité de l’agglomération sera réduit de 4% ! (The simulation predicts that average travel time will decline by 4%).
    Voire graphique de synthèse page 18 (qui indique le pourcentage de changement du temps de trajet « % change in average travel time »).

    – « les embouteillages sont une sinécure »
    L’expression habituellement utilisée est plutôt « ce n’est pas une sinécure » (pour exprimer la pénibilité d’une situation). (Ou alors j’ai eu du mal à saisir l’ironie de la phrase 🙂 ).

  2. 007

    2 juillet 2018 at 0 h 30 min

    Merci @Wilbee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests