Suivez-nous

Applications

Tinder n’utilise plus le service de paiement en ligne de Google Play

Tinder vient de mettre en place son propre système de paiement en ligne pour éviter les 30 % de taxe du store Google Play.

Il y a

  

le

 
Tinder femmes
© The Sun

L’application de rencontre en ligne, Tinder, court-circuite désormais le système de paiement de Google Play afin d’éviter les 30 % de taxes du géant américain des moteurs de recherche.

Tinder se passe du système de paiement Google Play

Google Play (tout comme son homologue pour Apple) exige une taxe non négligeable de 30% pour les achats réalisés sur sa boutique. Les Store offrent, en échange, une sécurité et une facilité de paiement pour les utilisateurs. Cette taxe n’est cependant pas du goût de certaines applications qui y voient là un manque à gagner certain surtout si l’application est très populaire. C’est le cas de Match Group, l’entreprise derrière Tinder, qui vient de mettre en place son propre système de paiement pour les achats in-app.

Ce sont nos confrères américains du journal économique en ligne, Bloomberg, qui ont découvert ce changement de paiement. Désormais, lorsqu’un utilisateur de l’application de rencontre Tinder réalise un achat in-app, une nouvelle page s’ouvre et ce dernier doit entrer les données de sa carte bancaire. Auparavant, le célèbre pop-up de paiement de Google Play permettait de réaliser directement ce paiement.

Une opération presque irréversible puisque, selon nos confrères, une fois que l’utilisateur a renseigné ses données de carte bancaire, il est presque impossible de retrouver l’option permettant de réaliser l’achat avec Google Play. En réalité, l’option est toujours présente mais astucieusement cachée sous le clavier qui apparaît automatiquement. Il faut donc faire disparaître le clavier pour retrouver cette petite case à cocher. Aucune indication n’a été donnée pour le moment sur un futur court-circuitage du paiement sur le Store d’Apple.

L’action Tinder bondit en bourse après ce changement

Cette annonce a bien évidemment ravi les actionnaires de Match Group. Le cours en bourse de l’entreprise derrière l’application de rencontre a bondit de + 7 % en quelques jours. Tinder n’est pas la première application à se passer du mode de paiement offert par les Store. Plus tôt déjà, des applications comme Netflix, Fortnite ou bien encore Spotify avaient court-circuité les deux géants américains. Une tendance qui pourrait donc se généraliser et inciter d’autres applications phare à éviter la taxe de 30 %.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests