WriteRoom vous aide à vous concentrer sur votre écriture

Si vous êtes un blogueur tout terrain capable de vous concentrer et d’écrire dans n’importe-quel environnement tel le mythique correspondant de guerre au cœur de l’épique tapis de bombes, vous n’aurez pas besoin de ce ce type d’outil, et l’open space est votre ami. En revanche si vous vous laissez distraire par tout ce qui

Si vous êtes un blogueur tout terrain capable de vous concentrer et d’écrire dans n’importe-quel environnement tel le mythique correspondant de guerre au cœur de l’épique tapis de bombes, vous n’aurez pas besoin de ce ce type d’outil, et l’open space est votre ami.

writeroom_intro

En revanche si vous vous laissez distraire par tout ce qui tourne autour de vous (machine à café, Twitter, mail, live de La Ferme Célébrités, Twitter, voisine à jupe courte, Twitter, sans oublier Twitter… ), voici un petit logiciel tout bête qui pourrait éventuellement vous aider à rassembler vos idées pour les jeter sur l’écran sans vous éparpiller la tête : WriteRoom est une application pour Mac qui propose un éditeur de texte basique présentant la caractéristique de s’afficher plein écran et de cacher et rendre inaccessibles toutes les autres applications ouvertes sur votre ordinateur. Focus.

writeroom

Avec une belle typo verte sur fond noir, pour peu que vous soyez l’heureux possesseur d’une très grande dalle, vous serez complètement immergé dans votre prose, sans distraction extérieure. Accessoirement vous vous prendrez pour un héros de série américaine, car chacun sait que dans les séries américaines, les interfaces informatiques se sont curieusement figées en 1975, quand tous les traitements de texte étaient verts sur fond noir.

L’application WriteRoom est disponible exclusivement sur Mac OS en téléchargement gratuit (mais aussi payant, gné ?). L’éditeur propose également une version iPhone (totalement inutile à mon avis) pour la modique somme de 4,99 dollars ce qui fait cher le pixel noir.

(source)


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. La version gratuite, ets une version d’essai pour 30 jours…!

    Sinon Ca fait, effectivement un peu série américaine :
    Lost par exemple !
    Je viens de m’amuser à taper les chiffres…

  2. J’ai eu les deux en pack gratuit…
    Si Omniwriter aide a se concentrer sur de gros articles, Write Room est celui qui a remplace mon notepad car visuellement plus *concret*, plus efficace.

  3. controlbreak on

    Bonjour !

    Ah ouiii, je me souviens de « DarkRoom » pour PC, mais je ne connaissais pas du tout l’existence de « WriteRoom » pour Mac.

    Une petite recherche, puis je découvre que DarkRoom est en fait une adaptation de WriteRoom:

    http://download.cnet.com/8301-.....45-12.html

    Voilà, donc les deux mondes ont leur « chambre noire » pour y développer des idées! ^^

  4. Tu parlais hier d’écrire tes articles sous ssh. Tes compétences te permettent peut-être de lancer à distance un « sudo nano », qui réveille un antique éditeur de texte. Mais il est vrai que le terminal Mac ne permet pas un plein écran immersif.

  5. Il y a la même fonctionnalité plein écran dans Page le module traitement de texte d’iWorks.

    C’est marrant, ce retour en arrière. Finalement, le mono-tâche à du bon. Qui veut encore du multitâche sur l’iPhone ? 😉

  6. hum en lisant cette article je suis heureux dêtre sous PC 😉
    J’aime bloguer mais j’aime ma grosse boite et mon ecran chez moi avec le temps que j’y consacre, mais j’aime l’idée qu’une rencontre, qu’un regard voir un twitt, peu me faire echapper de ce besoin… Tout comme d’autre passion intoxiquer grave je le concède pas dépendant neuneu, ouf de soulagement… C’est tellement agréable de sortir sans téléphone ni netbook, je dirais même que c’est un vrai luxe

  7. Sans aucun doute, Ommwriter est bien plus sympa à utiliser au quotidien. Éric, comment as-tu parlé de ce logiciel sans parler de Ommwriter ?

  8. Tout comme omartineau. J’ai très longtemps utilisé avec satisfaction Writeroom – d’après mes souvenirs, à l’époque pas très bon marché, aujourd’hui le prix semble avoir baissé…et puis cette fonctionnalité est apparue dans l’excellent Pages (équivalent Apple de Microsoft Word, équivalent…bien supérieur!) de la suite logicielle d’Apple iWork.
    Depuis j’ai abandonné Writeroom (pour rappel, Pages ouvre, traite et exporte tout document en .doc ou .pdf)

  9. Comme @Terry l’a dit, l’application Pages (appartenant à la formidable suite iWork) offre aussi cette fonctionnalité.

    L’avantage est que même dans ce mode « immersif », les raccourcis de mise en page restent accessibles (gras, italique…).

  10. « chacun sait que dans les séries américaines, les interfaces informatiques se sont curieusement figées en 1975, quand tous les traitements de texte étaient verts sur fond noir. »

    Sont mêmes plus forts que ça : taper une bonne vingtaine de caractère pour ouvrir un fichier, les producteurs n’ont jamais dû apprendre à utiliser une souris 😀

  11. Eric

    @coreight : oui avec des bipbip qui n’appartiennet qu’au cinéma, jamais entendu ça sur mon PC 😉 Remarque j’aimerais bien, c’est trop classe

  12. @coreight

    « Sont mêmes plus forts que ça : taper une bonne vingtaine de caractère pour ouvrir un fichier, les producteurs n’ont jamais dû apprendre à utiliser une souris »

    C’est des pros du FBI : Ils tapent en ligne de commande.

  13. Je l’ai découvert il y a quelques temps (version DarkRoom) pour PC.

    Au début c’est super, ça coupe vraiment du flux d’infos qu’on a en permanence sur le net (Skype, MSN, Netvibes, forums, emails, twitter) et qui défonce complètement la productivité au quotidien.

    Mais bon, on s’amuse deux jours avec et on retourne vite à nos mauvaises habitudes 🙂

  14. Non, ce n’est pas grave. Je suis un peu déçu. C’est tout. J’en ai parlé autour de moi, à la cantine, à ma femme, à mon lapin, tous étions persuadé que tu avais un Mac.
    Mais dis-moi est-ce vraiment par choix ?

  15. On peut également citer l’excellent MacJournal qui vous permettra d’avoir cette vue plein écran qui pour le coup sera d’ailleurs très similaire au soft dont tu parles à savoir « vers sur fond noir ».

    Mais il en existe plein d’autres OmmWriter (plutôt récent) : vous rédigez dans une ambiance musicale calme et sur un fond enneigé. Ambiance détente garantie !

    N’oublions pas que d’ailleurs Pages pour Mac permet de le faire depuis la version 09. La vue en plein écran vous permettra de masquer toutes les autres applications.

  16. Pingback: Rue89 en débat avec Daniel Cohn-Bendit sur l’ex-Yougoslavie | Blog de la communauté iPhone francophone.

Répondre